Flashback en 2012 - Voyance : ringard ou tendance ?

La Lettre Pro de la Radio n°27 du 2 novembre 2012

Mardi 19 Août 2014




Voyants, astrologues, tarologues… Voilà un exercice aussi vieux que la radio elle-même. Pour une raison simple : les émissions qui s’articulent autour de ces thèmes racontent des histoires, qui mettent en scène de « vrais gens », et qui plus est, vos auditeurs. C’est un peu le… triangle magique de l’audience. Mais bon. Ce ne serait pas un peu ringard ? Pour Grany Legrand, numérologue et sacré personnage, la réponse est non… si c’est bien fait.


Grany Legrand, numérologue: "Je suis là pour brancher les auditeurs à la radio!"
Grany Legrand, numérologue: "Je suis là pour brancher les auditeurs à la radio!"
Ce jour là, en conférence de presse, le président Georges Pompidou s’agace des questions particulièrement insistantes d’un journaliste. Sa réponse fuse : "Mais enfin monsieur, je ne suis pas Madame Soleil !!!". Rires de l’assistance : Madame Soleil vient de recevoir son ticket d’entrée pour la postérité. L’expression fait aujourd’hui encore partie du langage populaire.
Les plus jeunes d’entre nous ne le savent peut-être pas, mais Madame Soleil  était une femme de radio. C’est dire de la puissance de son personnage et de son émission. Germaine Soleil, astrologue, a sévi sur Europe 1 pendant 23 ans, de 1970 à 1993, en répondant chaque jour en direct aux questions des auditeurs. Et ses « enfants » sont nombreux. Didier Derlich a ensuite stupéfié les auditeurs de RTL des années durant, avant que sa soudaine disparition ne le fasse entrer à son tour dans la légende.

Ma voyante est une star régionale !

Aujourd’hui, énormément de radios y compris régionales ont leur voyant(e) attitré(e). C’est Jaclyne sur Radio Bonheur, c’est Alan sur Radio Côte d’Argent, c’est aussi Suzanne sur RDL. "Le vendredi matin, Suzanne fait bouillir le standard de la radio ! C’est une véritable star, ici ", se réjouit Laurent Hongne, l’heureux patron de cette radio nordiste dont les audiences sont au beau fixe. Suzanne, voilà 23 ans qu’elle étonne le public de RDL. Elle édite des livres qu’elle dédicace dans les salons et les librairies locales : une star on vous dit ! Mais ce genre est-il réservé aux radios "adulte-senior" ? Pas forcément : 100% radio, la régionale du Sud-ouest au format généraliste (musique, infos locales et divertissement), donne tous les matins une tranche d’une heure à un tarologue au look de jeune cadre dynamique, entre 11h et 12h. On est loin des chapeaux pointus et des boules de cristal… Même Skyrock ( !) consacre chaque dimanche,  et depuis des années,  une tranche d’antenne de deux heures (entre 18h et 20h) à l’exercice, avec le fameux Claude, personnage fantasque et totalement inimitable.
C’est dans les vieux pots qu’on fait les meilleures soupes. La voyance est un genre à part entière depuis que la radio existe, mais qui sait aussi prendre des formes très "modernes". Qu’on ait envie d’y croire ou non, elle met toujours en scène des gens et des histoires, et c’est ça l’essentiel. Elle révèle en direct des secrets d’alcôve, donne des conseils de bon sens à des gens qui nous ressemblent avec une pincée de mystère en plus. Elle fait aussi de nous… des voyeurs.

Pas d’histoires de petites culottes chez moi !

"Ah non, en tout cas chez moi, vous n’entendrez jamais d’histoires de petites culottes !"  tonne Grany Legrand, numérologue au grand cœur et sacrée bonne femme. Voilà 25 ans que Grany  donne de la voix sur de nombreuses radios, en Suisse ou en France. Sa faconde et son authenticité lui ont même valu les honneurs de l’émission "Envoyé Spécial", sur France 2. "Pas d’histoires de petites culottes, mais éventuellement des histoires d’amour avec un grand « A ». Je m’interdis aussi toute question ayant trait à la santé : ce sont là des affaires trop sérieuses, et la médecine est bien mieux placée que moi pour en parler !" Son avis sur la question des arts divinatoires à la radio ? "Ce genre d’émission est forcément en phase avec l’air du temps. Et lorsque surviennent des moments plus compliqués, des moments de crise comme aujourd’hui, nous sommes là pour envoyer des messages positifs. En ce moment, on m’interroge beaucoup sur les questions liées à l’argent, au travail. Lorsque comme moi, on croit à ce qu’on fait, on a le sentiment de donner de vraies pistes à ceux qui nous interrogent, mais aussi à ceux qui nous écoutent." Son truc à elle, c’est la numérologie. "C’est pour moi une science, les chiffres ne laissent rien au hasard.  Tout le contraire des cartes. Je suis d’ailleurs la seule aujourd’hui à proposer ce type d’émission aux radios."

INFO PLUS

Pour Grany Legrand, la modernité, c’est de proposer des interventions courtes et millimétrées aux radios qui font appel à ses services. "Il faut que ce genre de contenu soit compatible avec la fluidité des antennes des radios d’aujourd’hui. On accompagne et on retient l’attention de l’auditeur, sans le prendre en otage, avec de vrais moments de partage et d’humanité. Je suis là pour brancher les auditeurs à la radio !". Et pour les voyants, c’est un bon business ? En tout cas Grany, elle, ne se fait pas payer. Ni par les radios qui la diffusent ni par les auditeurs qu’elle enregistre. "Non : j’ai un studio, je livre des capsules PAD clés en main avec les auditeurs des radios pour lesquelles je travaille, et ce que je demande en échange, c’est qu’elles donnent mon numéro de téléphone aux auditeurs qui voudraient une consultation privée". Un échange de bons procédés, en somme.
Pour contacter Grany : 06.01.13.56.61


Jean-Charles Verhaeghe
Spécialiste des notions de proximité, Jean-Charles est journaliste, consultant et formateur chez... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 09:41 Arrêt des Ondes Longues de France Inter