Fin de la présidence française à la tête de l’ERGA

Lundi 11 Janvier 2016



La présidence d’Olivier Schrameck, président du Conseil supérieur de l’audiovisuel, à la tête de l’ERGA (European Regulators Group for Audiovisual Media Services) s’achève en ce début d’année 2016. C’est désormais Madeleine de Cock Buning, vice-présidente de l’ERGA et présidente de l’autorité de régulation des Pays-Bas, qui lui succède.


Olivier Schrameck a quitté la présidence de l'ERGA © Fabien de Chavannes
Olivier Schrameck a quitté la présidence de l'ERGA © Fabien de Chavannes

L’ERGA a été créé à la suite d’une initiative d’Olivier Schrameck, qui a eu pour ambition principale, durant son mandat, de faire de ce groupe un partenaire reconnu de la Commission européenne. La présidence française s’est en effet particulièrement attachée à ce que l’ERGA contribue efficacement à la réflexion menée par la Commission sur le cadre juridique européen de l’audiovisuel. A l’ère du numérique, son adaptation est indispensable et l’enjeu majeur, cette année, est de lancer le processus de révision de la "Directive sur les Services Médias Audiovisuels".

Institué par une décision de la Commission européenne du 3 février 2014, l'ERGA (constitué des 28 autorités de régulation de l’audiovisuel des États membres de l’Union européenne) a été créé à la suite d’une initiative d’Olivier Schrameck dans le but de renforcer la coopération entre les autorités de régulation en charge de l’audiovisuel au sein de l’Union européenne autour de deux valeurs, le pluralisme et la liberté des médias, et de répondre aux questions qui se posent en termes d’indépendance des régulateurs, de protection des usagers et de champ d’intervention et de faciliter l’émergence d’initiatives communes.


La présidence française s’est particulièrement attachée à la contribution efficace de l’ERGA à la réflexion menée par la Commission européenne en vue de l’adaptation du cadre juridique européen de l’audiovisuel à l’ère du numérique, et les travaux menés au cours de ces deux années sont allés dans ce sens. En deux ans à peine, l’ERGA est devenu un partenaire écouté de la Commission européenne.


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 09:00 Euradionantes se développe en RNT