Faut-il "regarder" la radio ?

Mercredi 3 Décembre 2014



Les caméras ont fait irruption dans les studios et la radio est désormais présente sur les écrans. Cinq intervenants internationaux et suisses donneront les clés pour mieux comprendre ce phénomène, le 6 février prochain à Neuchâtel dans la cadre de la sixième édition de l'Atelier Radiophonique Romand (ARARO).



L'Atelier Radiophonique Romand a une nouvelle fois concocté une journée particulièrement intéressante autour de professionnels, réunis sur le thème de l'image à la radio. Cette sixième édition se déroulera le 6 février, à l'université de Neuchâtel, en Suisse.
Plusieurs focus seront proposés durant cette journée : "Pourquoi la radio d’aujourd’hui n’est plus seulement de la radio" avec Laurent Finet (RTBF), "Nom de code RTS info+" avec Simon Matthey-Doret et Jean-Baptiste Flamand (RTSinfo), "L’avenir de la radio passe par l’écran" avec Jean-Lou Bertin (DH Radio), "Quelle formation et quels points d’attention pour la radio filmée ?" avec Isabelle Dufour, directrice-adjointe du CFJM (Centre de formation au journalisme et aux médias) ou encore "Non, la radio n’est pas l’absence d’image !" avec Christophe Payet (France Inter).

Cette journée s'adresse aux professionnels de la radio, directeurs, journalistes ou animateurs mais aussi aux étudiants, décideurs ou techniciens qui désirent approfondir leurs connaissances.
L'entrée est gratuite.
Infos et inscriptions : ICI


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 06:47 MiNT lance son application

Mercredi 7 Décembre 2016 - 09:41 Arrêt des Ondes Longues de France Inter