La Lettre Pro de la Radio & des Médias



Europe 1 veut enrayer la chute des audiences

Lundi 19 Décembre 2016



Ce week-end, Europe 1 aurait défini une "grille de secours" pour la rentrée de janvier dans l'objectif d'enrayer la chute de ses audiences. L'émission Le Grand Direct, sans Morandini pourtant toujours salarié de la station, serait raccourcie, Helene Morna arriverait entre 10h et midi et La Cour des Grands serait amputée de 30 minutes afin d'éviter la concurrence directe avec l'émission des Grosses Têtes sur RTL...



Autre changement : c'est Fabien Namias, directeur de l'info, qui présentera désormais l'interview politique matinale, à la place de Jean-Pierre Elkabbach. La nouvelle émission Hondelatte Raconte serait désormais diffusée entre 13h10 et 14h. La tranche 17h/18h pourrait être destinée à l'information. Suivraient Nicolas Poincaré (18h/20h), Nikos Aliagas (20h/21h) et Frédéric Taddeï (21h/22h30).
Parallèlement, Europe 1 s’impose à nouveau, et pour le sixième mois consécutif, en tant que première marque radio sur mobile.

Au mois de septembre 2016, plus de 4,1 millions de Visiteurs Uniques ont consulté la marque sur leur mobile. "Europe 1 confirme ainsi sa puissance sur le mobile grâce à une optimisation constante de son application qui facilite la navigation et améliore le confort de lecture des usagers" souligne la station.


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par de geynst le 20/12/2016 09:58
J'ai découvert "la lettre" avec plaisir,ne serait-il pas utile ,par les temps qui courent ,de faire une enquête auprès des stations "périphériques" sur leurs intentions en matière de longues ondes ?
Merci d'avance

Un auditeur belge inquiet

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >