Europe 1 ou la rumeur d'un plan social

Lundi 29 Février 2016



Selon le magazine Challenges, les salariés d'Europe 1 se seraient réunis en assemblée générale le 26 février, "inquiétés par la volonté de la direction de "maîtriser la masse salariale" après une baisse des recettes publicitaires". Une "réduction de la voilure à Europe 1", comme l’annonçait un trac signé par l’ensemble des syndicats représentatifs de la radio (SNJ, FO, CFDT et CFTC).


Selon Challenges, Denis Olivennes et Fabien Namias ont annoncé "qu’il faut maîtriser la masse salariale". A l'origine de ce malaise, "le chiffre d’affaires de la publicité est en baisse, l’ouverture à la publicité de Radio France ne devrait pas améliorer la situation, les nouvelles recettes sur le web ne progressent pas assez vite". Selon la direction contactée par Challenges, "le taux de rentabilité qui était à deux chiffres l’an dernier a nettement baissé. C’est une évidence économique qu’il faut jouer sur les coûts de structure, de production et la masse salariale qui a beaucoup augmenté depuis quelques années".

Les syndicats évoquent un plan social. Une hypothèse démentie par la direction : "il n’y a aucun plan social ou de licenciement dans les cartons pour les mois à venir".


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Philaos le 29/02/2016 09:53
En tout cas ils ne peuvent pas augmenter le nombre de spots de pub par heure ; on doit en être à 20 minutes non ? A tel point que cette radio est devenue quasiment inaudible. Pas plus de 10 minutes sans pub actuellement !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 09:22 "Concert Très Très Privé" sur RTL2