Europe 1 lance "Mon Europe 1" pour donner la parole à ses auditeurs

Mardi 7 Mars 2017



Europe 1 annonce le lancement de MonEurope1, la grande consultation. Pendant un mois les auditeurs ont la parole sur europe1.fr. La station veut inauguer "une nouvelle étape dans la relation de proximité qu’elle entretient depuis toujours avec ses auditeurs et leur donne la parole, librement".


Sur europe1.fr, la station ouvre ainsi, jusqu’à fin mars, l’espace MonEurope1 qui recueillera les commentaires de tous ceux qui souhaitent s’exprimer et donner leur avis sur la station, ses programmes, ses animateurs, ou son offre d’information. Que cela soit positif, constructif, ou négatif, tous les auditeurs auront la possibilité de laisser un avis, une suggestion, une critique…
Europe 1 entend ainsi poursuivre ses innovations digitales. En 2015, Europe 1 a été le premier média en Europe à installer au coeur de sa rédaction un espace dédié aux réseaux sociaux.

En 2016, Europe 1 a organisé le premier Facebook Live d’un Président de la République. Europe 1 est par ailleurs la radio généraliste la plus suivie sur les réseaux sociaux avec plus de 3 millions de fans.


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 22 Août 2017 - 14:25 Cauet veut "casser les codes de la radio"