La Lettre Pro de la Radio & des Médias


Éric Brunet doit-il partir de RMC ?

Mardi 27 Octobre 2015



Éric Brunet brigue un nouveau et deuxième quinquennat sur RMC. Alors, du 26 au 30 octobre, le journaliste part en campagne et sonde ses auditeurs qui doivent donc décider s’il poursuit l’aventure "Carrément Brunet" pour 5 années supplémentaires. L'opération, originale, a le mérite de faire parler de sa quotidienne.


Carrément Brunet ou Carrément pas Brunet ? Depuis hier, les auditeurs de RMC ont une semaine pour se prononcer en faveur, ou non, d’un nouveau quinquennat de Éric Brunet à la tête de Carrément Brunet et ce, via le site RMC.fr. Bon, avouons-le, on a quand même du mal à croire que les auditeurs de RMC soient seuls à décider du sort de celui qui anime chaque jour Carrement Brnuet sur RMC...
Pourtant, Éric Brunet met l'auditeur au centre de son avenir. Hier lundi, le journaliste a lancé son comité de soutien (Thierry Ardisson, Jacques Séguéla, Thierry Marx etc.) et a abordé son programme de campagne. Aujourd'hui, il part à la rencontre de ses auditeurs sur le marché Saint-Charles à Paris. Puis demain, il fera le tour de Paris pour couvrir les rues de la capitale d’affiches de campagne. Enfin, il dévoilera le résultat de cette consultation à 14h.

Des promesses et encore des promesses

Pour convaincre ses auditeurs, Éric Brunet met en place une série de promesses électorales : continuer de dénoncer régulièrement le gaspillage de l’argent public, poursuivre le combat contre les taxes, cotisations et impôts qui pèsent sur les artisans, commerçants et professions libérales ou encore soutenir tous les politiques qui se battent pour la diminution du nombre de fonctionnaires en France.
Parmi les autres promesses, "ne jamais m’interdire de changer d’avis quand on m’a convaincu" ou encore "accepter plus souvent des déjeuners chez les auditeurs en province pour sortir du microcosme parisien".

Eric Brunet promet également d'utiliser les réseaux sociaux pour dévoiler "les coulisses les plus croustillantes de l’émission" et  de suggérer l’apprentissage de la politesse et de la courtoisie française à nos enfants dès l’école primaire...
 


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par faure le 30/10/2015 13:28
NON NON ET NON !!! Eric Brunet ,NE doit pas partir .....IL a sa place a la radio, il y en a mare du¨ FORMATAGE¨ il nest pas un mouton et moi non plus ! nous avons besoin de personnes qui on des couilles ....

2.Posté par yves feriaud le 30/10/2015 13:50
je suis pour que vous gardiez cette emission sur R M C dans le créneau de 13h.00 a 14.h 00 car mon quotidien est reglé sur votre programme . Vous etes le seul journaliste a aborder les vérités sur les pistes a suivre pour sortir la france du chaos. je vous en suplie
: restez.

3.Posté par granier le 30/10/2015 19:47
restez

4.Posté par granier le 30/10/2015 19:48
je confirme, restez

5.Posté par Castellani Sylvain le 30/10/2015 22:49
Non !!! pas question de ne plus vous entendre, l'on se régale de vous écouter de 13 à 14 heures ou d'écouter sur les podcasts lorsque nous sommes à Noumea.
Il faut rester, sur RMC. Merci....

6.Posté par Castellani Sylvain le 30/10/2015 22:56
Non !!! Il ne faut pas que vous partiez de notre radio, l'on vous écoute tout les jours de 13 à 14 heures avec un immense plaisir, même à Nouméa en podcast, l'on se régale de vous entendre. Il faut rester sur RMC...

7.Posté par assel le 01/11/2015 20:03
mr brunet doit rester et continuer la seule emission qui "ose" sans tabou et sans detour !!! y'en a marre de tous ces journalistes bien pensant qui culpabilisent a longueur de journee ceux qui ne sont pas "de gauche "comme eux !!! et nous donnent sans cesse des leçons !!
MONSIEUR BRUNET : RESTEZ SVP
et un grand merci pour vos emissions.

8.Posté par Oscar Pfouma le 02/01/2016 16:47
Brunet quittera RMC quand le processus de pourrissement de la chaîne sera devenu irréversible ! Jean-Jacques Mugabe ne peut l'épurer ? Bon...ce ne sont pas mes oignons...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >