Emmanuel Rials signe une tribune dans Le Monde

Mardi 18 Février 2014



Pour Emmanuel Rials, les quotas datent "du temps du transistor et du Minitel, bien avant Internet". Il n’a pas tord. Cette loi qui oblige les radios à diffuser 40% de chanson d’expression française a vu le jour en 1994. Pour le directeur général de Oüi FM, "vingt ans plus tard, cette mise sous tutelle artistique des radios musicales n'est clairement plus adaptée".


Quelle issue pour les quotas ? D’un côté, il faut protéger notre richesse culturelle. De l’autre, il faut moderniser la loi. Ça va sans dire mais ça va mieux en le disant. Alors, dans sa tribune publiée hier dans Le Monde, Emmanuel Rials évoque "une loi obsolète car la radio n'est plus le seul média de découverte musicale". YouTube, Dailymotion, Deezer, Spotify, Rdio, iTunes sont devenus de sérieux concurrents pour la radio.
D’autres relativiseront en s’appuyant sur cette réflexion d’un célèbre consultant outre-Atlantique : "la musique n’est plus l’avenir de la radio".

Comprenez qu’il est désormais prioritaire de se concentrer sur le contenu. Sauf que, pour les radios musicales, tout cela est plus facile à dire qu’à faire. Et, comme le constate justement Emmanuel Rials "L'émergence d'une nouvelle scène rock française non-francophone est largement plébiscitée par les auditeurs". Un constat qui sonne comme une alerte inquiétante.

Lire la tribune ICI


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 6 Décembre 2016 - 18:34 Launch of the Dot-radio by the EBU