Emmanuel Boutterin prend la tête de l'AMARC

Lundi 28 Septembre 2015



Emmanuel Boutterin, actuel président du SNRL, a été élu à la présidence de l'Association mondiale des radios communautaires (AMARC), l'ONG représentant les radios libres et associatives auprès des instances internationales.


Emmanuel Boutterin élu à la présidence de l'Association Mondiale des Radios Communautaires (AMARC) © Karina Photos
Emmanuel Boutterin élu à la présidence de l'Association Mondiale des Radios Communautaires (AMARC) © Karina Photos
La 11e Assemblée internationale de l'AMARC (Association mondiale des radios communautaires) s'est tenue à Accra, capitale du Ghana, du 10 au 14 août, en présence de 260 participants représentant plus de 50 nations.
L'AMARC est la seule Organisation Non Gouvernementale (ONG) de radios locales reconnue par l'Organisation des Nations Unies (ONU). A ce titre elle est membre associé de l'UNESCO (l'agence des Nations Unies pour l'éducation et la culture) et de l'UIT (l'agence des Nations Unies pour les télécommunications). Cette ONG réunit plus de 4 500 radios associatives et communautaires et une centaine de fédérations de radios issues de 140 pays.

L'organisation internationale a profondément renouvelé son Conseil international et a élu à la présidence Emmanuel Boutterin, par ailleurs président du Syndicat National des Radios Libres (SNRL) en France. Celui-ci souhaite "transformer l'Amarc en une grande organisation du 21ème siècle plus forte et encore plus écoutée pour porter la voix des jeunes, des femmes, des peuples autochtones et cultures indigènes au travers des radios libres et communautaires du monde entier". A Accra, Emmanuel Boutterin nouvellement élu a lancé un appel solennel pour que l'UNESCO renforce ses moyens, ses capacités et les actions dédiés aux radios communautaires.

Par ailleurs, il a rendu un hommage émouvant à l'ex-présidente chilienne Maria Pia Matta "militante infatigable du changement". Il lui a demandé de diriger le nouveau Programme Mondial de Législation, visant à faire évoluer les législations nationales en faveur des radios associatives et de la sécurité de leurs équipes.


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 11:48 Radio France partenaire historique du Téléthon

Samedi 3 Décembre 2016 - 09:39 Les radios se mobilisent pour le handicap