Elle écoute trop fort la radio : la police intervient

Dimanche 23 Août 2015



Voilà une histoire pour le moins surprenante comme sait quotidiennement nous en livrer le monde qui nous entoure. A Nice, une auditrice écoutant trop fort la radio s'est vue confisquer son poste par la Police... Le volume à fond de l'appareil a fini par exaspérer ses voisins. Selon le quotidien Nice-Matin, cette auditrice risque désormais un an d’emprisonnement et 15 000 euros d’amende.


"C'est tout un voisinage excédé qui a applaudit l’action de la police. Celle-ci a, procédure rarissime, saisi l’appareil radiophonique d’une habitante du quartier de l'Ariane à Nice qui avait pris la désagréable habitude de l'écouter avec le volume à fond" détaille Nice-Matin. Dans le jargon policier, on parle d'une "agression sonore en vue de troubler la tranquillité d’autrui".

Conséquence : les policiers ont procédé à la confiscation de l’appareil.
Nice-Matin, qui a révélé l'affaire, ne mentionne malheureusement pas quelle était la station que cette auditrice était en train d'écouter lorsque la Police est intervenue...


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 09:41 Arrêt des Ondes Longues de France Inter