[EN DIRECT] Conférence de rentrée à Radio France

Mercredi 26 Août 2015



La conférence de presse de rentrée des 7 chaînes de Radio France a lieu ce mercredi 26 août à 9h au Studio 105 de la Maison de la radio. Un rendez-vous qui permet de mettre en avant les dirigeants des différentes chaînes ainsi que les nouvelles grilles pour la saison 2015-2016 autour de Mathieu Gallet.



Le président de Radio France, Mathieu Gallet, et les directeurs de chaînes, ont donc officiellement présenté les grandes lignes de la saison 2015-2016 des radios du groupe depuis le  Studio 105 Charles Trenet de la Maison de la radio. Une conférence animée par Philippe Vandel et Charline Vanhoenacker.
Si Mathieu Gallet a rappelé, en préambule, les difficultés financières à Radio France, il a aussi mis en avant les bons résultats d'audience de plusieurs chaînes du groupe, "autour d'une équipe soudée et partiellement renouvelée".

France Info

En 7 min, Laurent Guimier le directeur général de France Info a présenté avec son équipe les nouveautés de la grille 2015-2016 : "c'est l'information qui crée la nouveauté (...) Mais il y a les grands fondamentaux de France Info : l'économie, le sport et la politique". La chaine devrait donc miser sur l'actualité politique et renforcer la proximité en allant davantage sur le terrain.
Fabienne Sintès a elle aussi promis d'aller sur le terrain et "ne pas rester dans le cocon du studio". France Info, ce sont 9 correspondants locaux, 70 pigistes et 160 journalistes.

Mouv'

La présentation de la saison du Mouv' s'est faite d'abord en musique, histoire de bien rappeler les fondamentaux de la station jeune de Radio France. Pour Bruno Laforestrie : "Mouv' se veut un média résolument connecté avec la jeunesse". C'est d'ailleurs  la première rentrée de "saison complète" de Mouv' autour d'une programmation "pointue et audacieuse".
Ajoutons que l'info sur Mouv' ce sont 70 rendez-vous chaque jour grâce à 9 journalistes avec "parfois un ton provocateur".

France Inter

France Inter, c'est d'abord la première matinale sur la saison. Et puis beaucoup de nouveautés pour cette rentrée : 9 nouvelles émissions. "L'humour, la curiosité et la liberté" a résumé la directrice Laurence Bloch pour présenter cette grille. "La radio est un instrument de la réappropriation de la démocratie" a également souligné la directrice de la première chaîne de Radio France.  A ses côtés, Patrick Cohen avait également fait le déplacement pour vanter les rendez-vous de sa matinale ainsi que Léa Salamé : "il va falloir confirmer l'essai. Nos concurrents ont mis les moyens".

France Musique

Là aussi, France Musique avait choisi de débuter et de rythmer sa présentation de saison avec quelques notes de musique : "le soleil ne se couche jamais sur France Musique" a d'abord lancé Marc Voinchet, directeur de la chaîne donnant immédiatement la parole à Vincent Josse qui anime chaque matin, dès 7h, la matinale de la chaîne.
Cette saison encore, les auditeurs retrouveront l'émission "Carrefour de Lodéon" avec Frédéric Lodéon, un grand succès de France Musique.

France Bleu

Proximité, interactivité, convivialité autour d'une couleur bleu turquoise... France Bleu devrait, cette saison, prendre un nouveau plis : "proche, ludique et innovant" a indiqué Claude Esclatine, le directeur de la chaîne. Un nouveau site et une nouvelle application vont prochainement être lancés et France Bleu devrait mettre le paquet sur le numérique, donc sur l'interactivité autour d'une offre entièrement enrichie pour "entrer dans la poches des auditeurs". Une offensive digital qui trouvera aussi une résonance sur Snapchat et même sur Periscope.

France Culture

Avec ses 1.2 million d'auditeurs et une nouvelle directrice Sandrine Streiner, France Culture proposera une nouvelle grille dès le 31 août. Sandrine Streiner a évoqué "un nouveau cycle" et une dizaine de nouveautés parmi lesquelles Guillaume Erner qui aura en charge la présentation de la matinale de France Culture. Le retour de la musique à 15h et le renforcement de la poésie  devraient, dans un autre genre, marquer la saison.

FIP

Fip, qui fêtera en janvier prochain son 45e anniversaire, proposera cette saison, et pour la première fois de son histoire, des rendez-vous hebdomadaires a annoncé ce matin, Anne Sérode, la directrice de Fip. La chanson de la radio, dédiée à cette saison et spécialement écrite pour l'occasion, a d'ailleurs été interprétée par Thomas Curbillon et son groupe, chaleureusement applaudie par le public.Bref, "No Flip, vous êtes sur Fip".

Climat social et RNT

Mais, comme on pouvait s'en douter, le climat social a vite repris le dessus : "tout le monde va attendre le moment où le COM sera définitivement arrêté" a souligné Mathieu Gallet. "Dans ce COM, il y a une trajectoire financière dictée par la tutelle". Cet espace contraint, qui a créé des tensions depuis le Printemps dernier, devrait donc, à défaut de trouver un épilogue durant l'Automne, prendre probablement une nouvelle tournure.
Sur la Radio Numérique Terrestre, Mathieu Gallet s'est plutôt montré intéressé par cette technologie : "je suis assez agnostique en la matière mais si la RNT permet de nous développer en complémentarité de notre réseau, elle peut représenter un potentiel et une opportunité. Cela dépendra des choix de la tutelle".

Pour La Lettre Pro de la Radio, Serge Surpin a interrogé Mathieu Gallet sur l'avenir des Grandes Ondes et des Ondes Moyennes : "nous considérons, avec la tutelle, que ce mode de diffusion ne remplit plus sa fonction. C'est aussi pour faire des économies : plus de 13 millions d'euros d'économies réalisées chaque année".


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 09:41 Arrêt des Ondes Longues de France Inter