Douche froide pour Virgin Radio

Jeudi 17 Juillet 2014

Encore une mauvaise vague pour Virgin. Cette fin de saison n’aura toujours pas vu l’audience de la station rebondir, malgré les efforts de son emblématique directeur, Roberto Ciurleo. Pas de quoi le décourager, cependant : il forge de gros espoirs autour de son nouveau morning, qui sera produit par Cyril Hanouna. Ça détend.


Camille Combal dans TPMP avec Cyril Hanouna, lance une des fameuses capsules de Clément l'incruste. Voilà un échantillon de ce que sera le morning de Virgin la saison prochaine.
Camille Combal dans TPMP avec Cyril Hanouna, lance une des fameuses capsules de Clément l'incruste. Voilà un échantillon de ce que sera le morning de Virgin la saison prochaine.
"Oui. Je suis déçu par cette vague atypique et incompréhensible… C’est une douche froide». L’humeur n’est pas à la fête, cette nouvelle vague n’est pas encore la bonne, et Roberto  est bien forcé d’en prendre acte. « Pour les équipes, c’est très difficile à vivre. Personne n’a chômé, tout le monde a beaucoup travaillé, et cette vague ne les récompense pas. C’est clairement une mauvaise vague, et particulièrement pour les formats adulte 25-34 ans. Toutes les radios de cette famille (RTL2, Chérie FM) en pâtissent."
Pas question cependant pour lui de flinguer les autres radios. "Pour NRJ, en revanche, c’est extraordinaire. C’est fabuleux ! C’est à la fois rassurant et très bon pour notre média : grâce au travail de nos confrères, les radios jeunes et musicales sont désormais considérées par les annonceurs avec le même respect que les radios généralistes, ce qui n’a pas toujours été le cas…"

"Avec le Morning, on a du lourd !"

Pour revenir à la marque à l’étoile, Roberto est forcé de formuler un constat d’échec pour le morning. "Il avait bien démarré, les audiences sont restées correctes jusqu’en milieu de saison, et puis ça a chuté. C’est difficile de fidéliser dans un contexte aussi concurrentiel, avec une marque finalement très jeune en face des poids lourds. En revanche, je suis conforté sur le format musical : il fonctionne bien, les audiences de nos tranches de flux sont très bonnes, tous les indicateurs sont au vert."

C’est sur le morning que tout va se jouer. "C’est sur le morning que nous avons perdu toute notre audience. Je suis en revanche très enthousiaste pour la nouvelle formule du Virgin Tonic, avec le très talentueux Camille Combal, avec Clément Lanoue (que j’adore !) et avec Laure Cohen. On a le sentiment d’avoir du lourd !"

Ambiance sur le plateau d'Enora le soir. L'émission revient à la rentrée.
Ambiance sur le plateau d'Enora le soir. L'émission revient à la rentrée.

Enora a trouvé son public

Le show sera produit par H2O, la société de production de Cyril Hanouna, comme l’émission d’Enora, d’ailleurs. Une émission qui a visiblement trouvé son public. "Enora a fait une très bonne vague ! Le démarrage a peut-être été un peu difficile, mais depuis l’arrivée de Jean-Michel Maire, le show a trouvé sa vitesse de croisière !" Roberto ne jette donc pas l’éponge, au contraire. "Quand je suis arrivé aux manettes de la radio, tout le monde me disait que c’était infaisable. Moi, je suis un optimiste. Pour nous, la marque est jeune, c’est forcément plus long, il faut juste réécrire l’histoire !"

Jean-Charles Verhaeghe
Spécialiste des notions de proximité, Jean-Charles est journaliste, consultant et formateur chez... En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 29 Juillet 2014 - 11:25 RFI : audience en hausse à Paris

novembre-décembre 2016 | septembre-octobre 2016 | avril-juin 2016 | janvier-mars 2016 | novembre-décembre 2015 | septembre-octobre 2015 | avril-juin 2015 | janvier-mars 2015 | novembre-décembre 2014 | septembre-octobre 2014 | avril-juin 2014 | janvier-mars 2014 | Novembre-décembre 2013 | septembre-octobre 2013 | avril-juin 2013 | janvier-mars 2013 | novembre-décembre 2012 | septembre-octobre 2012


Le chiffre

36

La catégorie de radios où l’on trouve, en moyenne, les animateurs les plus jeunes sont les radios de catégorie B avec 36 ans de moyenne d’âge. A contrario, dans le périmètre des radios nationales de catégorie E et du service public, l’âge moyen des animateurs est le plus élevé avec 41 ans.












Toute l'actualité #radio de ce mercredi 24 mai. À lire : https://t.co/DnRudiiDrr
Mercredi 24 Mai - 18:38
Kiss FM (@KISSFMFRANCE) organise un "Kiss FM Live". https://t.co/4fTqrVKo1U
Mercredi 24 Mai - 09:01
Les radios Ferarock (@FERAROCK) à "Villette sonique". https://t.co/592hKyAWo4
Mercredi 24 Mai - 08:42





Le Magazine

#89 - Magazine La Lettre Pro N°89

Édouard Baer vous réveille avec Nova  €

La boîte à outils du programmateur musical  €

L’INA : des archives radio consultables par tous  €

Rhône FM, 100% valaisanne  €

Quel avenir pour les radios associatives ?  €

Contact FM : la radio comme à la télé  €

Speed Consulting by Rémy Jounin  €

Les radios américaines captent 10,5% du marché publicitaire local et progressent grâce au digital  €

Radio FG prend le soleil à La Réunion  €

Comment se lancer dans le podcast audio ?  €








Le Magazine

#88 - Magazine La Lettre Pro N°88

Journaliste sportif : le plus beau métier du monde  €

Ina : et voilà la septième promo !  €

HighConnexion innove dans la monétisation des jeux antenne  €

Nicolas Curien : "la bande FM est victime de son succès"  €

Facebook audio veut réinventer la radio  €

Lagardère et l’eldorado africain  €

Durand, maître-intervieweur  €

Europe 1 : une campagne qui roule !  €

Dans les coulisses de la journée Mouv’ à Lille  €