Direct Radio : les grands groupes s'associent

Vendredi 4 Juillet 2014



L'union fait la force : c'est ce qu'ont voulu faire savoir les représentants des "5 premiers groupes radiophoniques" français. Les groupes RTL, Radio France, Lagardère, NextRadio TV et NRJ ont présenté hier leur future application commune : Direct Radio.


Dès septembre, les "5 premiers groupes radiophoniques" lanceront l'application "Direct Radio", une plateforme d'écoute en ligne commune. Ils sont partis du constat que 21% des 13-34 ans écoutent la radio sur un support numérique et que 54% de cette écoute est réalisée sur un smartphone. Actuellement, il existe plus de 60 applications de qualité inégale qui permettent l'écoute de radios en ligne et que très souvent, elles ne sont pas françaises : TuneIn, Radios France, radio.fr ou encore Radio France FM [recording] pour ne citer que les plus téléchargées. Le but de Direct Radio n'est pas de vérouillé la diffusion de leurs radios, mais de maîtriser ce contenu via une application 100% française et gérée par les éditeurs eux-mêmes. Ainsi, elle apporte une réponse à ces applications étrangères qui ne respectent pas forcement le droit des éditeurs. Direct Radio n'a, contrairement aux autres, aucune dimension publicitaire.

Uniquement une application

Direct Radio ne sera qu'une application et non un site internet. Disponible dès septembre sur les smartphones et tablettes Androïd et iOS, elle a pour vocation à être également portée sur les Box TV ADSL ainsi que dans les prochaines voitures connectées. Elle a été optimisée pour faciliter l'écoute en mobilité. En revanche, pas de podcasts, ni de vidéo... Direct Radio est uniquement faite pour écouter les programmes en direct via streaming, elle n'est pas là pour concurrencer les applications déjà existantes des radios.

Une application ouverte à tous

Le message a été clair et répété à plusieurs reprises par Mathieu Gallet et Christopher Baldelli : tout éditeur de radio qui voudra rejoindre l'application le pourra. Aucune précision quant au mode d'adhésion dans l'association n'a été cependant annoncé. Ce système n'est pas uniquement français, plusieurs pays d'Europe ont déjà lancé leur équivalent : ma-radio en Belgique ou encore Uk-Radio-Player en Angleterre. Enfin, le lancement de l'application sera suivi d'une campagne de promotion sur les antennes des radios des groupes.

La réponse à la RNT ?

Impossible de ne pas faire le lien avec la Radio Numérique Terrestre (RNT)  lancée le 20 juin dernier avec les radios indépendantes. Selon Christopher Baldelli, "télécharger Direct Radio revient à s'offrir un poste numérique dans votre poche" et quand on lui pose la question, il est plus que clair : "La RNT n'est plus un sujet".



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 09:41 Arrêt des Ondes Longues de France Inter