Des webdocs pour générer de l'audience

Mercredi 11 Juin 2014



Force est de constater que les radios du Service Public ont pris une sérieuse avance dans la production de ce que l'on appelle les webdocs. Des documents sonores enrichis sur le web en lien avec l'actualité traitée à l'antenne. Si France Info s'est taillée une solide réputation dans la production des webdocs, la locale France Bleu Limousin vient de signer un remarquable webdoc sur l'histoire du drame d'Oradour.



A l'occasion du 70e anniversaire du massacre d'Oradour-sur-Glane en Haute-Vienne, France Bleu Limousin a réalisé un webdoc (ICI) consacré au drame d'Oradour, le 10 juin 1944.
"Oradour, un parcours de mémoire" propose à l'internaute une douzaine d'éléments sonores avec notamment le témoignage de Robert Hébras, un des rares survivants du massacre.
Des lieux d'exécution à la venue du Président allemand, ce webdoc produit par France Bleu retrace l'histoire du village d'Oradour-sur-Glane, situé à quelques kilomètres de Limoges, grâce également à des photographies de l'époque et d'autres, plus contemporaines.

Si ce webdoc permet ici un vrai travail de mémoire, il permet aussi d'enrichir une information traitée à l'antenne, généralement de façon plus rapide et moins fouillée. Le webdoc offre ainsi une vraie valeur ajoutée tant au thème abordé qu'au site web qui l'héberge. Forcément, le webdoc est également un catalyseur de l'audience digitale : proposer aux internautes un "autre" angle de l'actualité et davantage de contenus.



Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 11:10 Prix ON'R Brandy 2017 : c'est parti !

Vendredi 9 Décembre 2016 - 09:24 Live à Fip en direct de Marseille