Des goûts musicaux différents en fonction des villes

Mercredi 29 Juillet 2015



Les auditeurs de Paris auraient-ils des goûts musicaux différents de ceux qui résident à Bordeaux ou à Toulouse ? Pour l'entreprise suédoise Spotify, la réponse est oui. D'ailleurs, il suffit de jeter un rapide coup d'œil sur sa Musical Map pour se rendre compte que les goûts évoluent en fonction des villes. Bref, il n'y a qu'un pas pour en faire une généralité...



Près de 50% des titres ne sont pas écoutés intégralement et un quart d'entre eux sont zappés au bout de 5 secondes
Près de 50% des titres ne sont pas écoutés intégralement et un quart d'entre eux sont zappés au bout de 5 secondes

Grâce à cette Musical Map (une carte interactive), le célèbre site de streaming suédois a décortiqué le comportement d'écoute de ses 75 millions d'utilisateurs par zone géographique.
A Bordeaux, les utilisateurs de Spotify écoutent Fréro Delavaga, Jain, Boulevard Des Airs ou encore Marina Kaye. Les toulousains jettent plutôt leur dévolu sur Julian Perretta avec "Cheap Sunglasses" ou encore sur Massilia Sound System sans oublier... Claude Nougaro. Autre exemple à Lille. Dans le Nord, les utilisateurs écoutent Louane, Maître Gims ou encore Nekfeu et Youssoupha.
Un millier de villes sont ainsi répertoriées dont Nantes, Tours, Orléans, Caen, Rennes, Dijon, Strasbourg, Amiens, Lyon, Montpellier, Grenoble, Marseille ou Nice parmi les principales villes françaises.


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 09:00 Euradionantes se développe en RNT