Déclic 80 : le son culte d'une décennie

Vendredi 10 Octobre 2014



La webradio créée par Cyril Papyn reconstitue tout l'univers sonore des années 80. Au programme : les tubes français très kitschs bien sûr, mais aussi, par exemple, les pubs ou les jingles TV de l'époque. Plutôt bien fait et très amusant !


Une radio de plus sur les années 80 ? Oui mais pas n'importe laquelle. Déclic'80 explore à fond cette époque bénie où est née le Top 50, avec ses tubes délicieusement "kitschs". Cyril Papyn a rempli sa playlist de 1 400 titres, de quoi offrir à l'antenne une incroyable diversité et raviver bien des souvenirs aux trentenaires et quadras ciblés. "Mais on accepte tout le monde," plaisante Cyril dont l'emblème de cette radio créée sur la plate-forme Radionomy est un rubik's Cube ! Il poursuit : "Les années 80 c'est une époque magique, notamment avec le lancement des radios libres. J'adore cette période."


Et des émissions thématiques

Mais le petit plus de Declic 80 est le visio chat. "Cela permet aux auditeurs de discuter entre eux et de se voir. C'est une animation supplémentaire et gratuite qui leur permet d'apprécier encore davantage le moment qu'il passe sur le site de la radio declic80.fr. Nous avons également plusieurs émissions thématiques (funk, enfance 80's, remix...). Je suis toujours à l'affût de nouveaux titres qui seraient tombés aux oubliettes. J'arrive encore à en trouver". Ils sont à écouter sur declic80.fr, avec, en prime, une à deux fois par heure, l'univers sonore de la télé (pub, jingles, génériques...) de cette décennie mémorable. A découvrir.


Nicolas Goyet
Journaliste multimédia. Créateur de Radio Mozart. En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 09:00 Euradionantes se développe en RNT