La Lettre Pro de la Radio & des Médias



Contrats-aidés : les radios associatives reçues au CSA

Lundi 13 Novembre 2017



Le 14 octobre dernier Radio Fréquence Paris Plurielle lançait une pétition unitaire des radios associatives en appelant à la mobilisation des stations de catégorie A face à la disparition des emplois aidés décidée par le gouvernement. Deux représentants seront reçus cet après-midi au CSA.



Depuis la mise de cette pétition (consultable ICI), plus de 50 radios associatives ont signé ce texte "sur la base duquel nous avons demandé au CSA de bien vouloir nous recevoir afin d’expliquer la situation réellement catastrophique du secteur". Ainsi, Nicolas Horber et Jacques Soncin respectivement Délégué général de Radio Campus France et Président de Radio Fréquence Paris Plurielle seront reçus au CSA ce lundi 13 novembre à 15h par François-Xavier Meslon, Directeur des Médias Radios au Conseil supérieur de l'audiovisuel.
"En supprimant brutalement ce dispositif, (...) c’est donc la survie des médias associatifs et non commerciaux, dont les radios libres sont un secteur emblématique et historique, qui est en jeu aujourd’hui" expriment les radios signataires.


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Claude Palmer le 13/11/2017 18:32
Comme d'habitude, devant une certaine déliquescence du secteur relative aux emplois aidés, je constate avec regret que des individus non représentatifs mobilisent quelques dizaines de radios sur près de 70,0 ignorantes de la manoeuvre à leur seul profit. Il y a portant des organisations reconnues comme représentatives qui ont alerté les pouvoirs publics sans résultats. Façon pas surprenante de voir l'Etat s'appuyer sur n'importe qui pour diviser les radios associatives en utilisant encore des minorités se voulant d'avant-garde :-)

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >