Comfm démocratise l’écoute de la radio via… la TV

Mercredi 18 Janvier 2012



Comfm, 1er portail de radios en France, propose une offre innovante, multi supports, comprenant le meilleur des radios et webradios. Depuis novembre dernier, l’équipe de Comfm a décidé de s’associer à LG Electronics pour consommer de la radio sur la télé. Décryptage des enjeux avec Grégory Samson, directeur marketing de Comfm.


Comfm démocratise l’écoute de la radio via… la TV
LLP : Comment est née votre application radio pour les TV connectées ?
 GS : L’écoute de la radio sur la TV n’est pas une nouveauté. Depuis plusieurs années, les radios live sont présentes sur Canalsatellite et sur les réseaux IPTV. Leur audience a toujours été significative : entre 15% et 20% du parc abonné.  Nous avons décidé de développer une application pour les TV connectées en nous rapprochant des principaux constructeurs. En parallèle, nous avons développé un partenariat avec SFR pour lancer, en 2011, le premier portail radio connecté sur les box FAI sous l’appellation "Radios à la Demande".
 
LLP : Est-ce aussi une manière de réintroduire la radio dans les salons ?
GS : La TV et ses périphériques (lecteur Blu-Ray, décodeur, console de jeux) sont et seront de plus en plus connectés à Internet.  Et pour une partie croissante des foyers, ces nouveaux services connectés deviendront l’unique moyen d’accéder aux contenus des radios…dans leur salon. Soucieux du confort des téléspectateurs/auditeurs, nous travaillons également à l’intégration de nos services sur les amplis qui permettra d’étendre l’offre de contenu disponible aux utilisateurs de webradios sensibles à la réécoute.   
 
LLP : Cette offre est-elle suffisamment intuitive pour le téléspectateur/auditeur ?
GS : Nous avons très largement travaillé sur l’ergonomie du service et sur la profondeur du contenu à intégrer. L’interface de la télécommande est simple et intuitive et requiert l’utilisation de touches classiques : flèches et OK. Nous avons volontairement limité l’offre à environ 250 radios pour faciliter la navigation, proposer un contenu de qualité et améliorer ses performances. Les retours sont très positifs. Prochainement, et en partenariat avec des radios, nous allons lancer des nouveaux services des radios intégrant des contenus vidéo sur la TV.
 
LLP : Comment voyez-vous l’avenir de la radio ?
GS : La consommation de la radio sur les terminaux aux écrans de plus en grands obligera les radios à enrichir leurs contenus audio avec des données associées ou à intégrer des contenus vidéo. C’est pourquoi, nous travaillons actuellement sur des concepts innovants pour enrichir le contenu live des radios. L a TV est un support très intéressant pour réfléchir à ces nouveaux concepts. 
 
LLP : Quelles sont les prochaines étapes de développement de Comfm ?
La première étape de notre stratégie est de continuer à déployer notre service sur de nouveaux terminaux. Aujourd’hui,  nous sommes en discussion avec les industriels pour étendre le service sur de nouveaux produits. En parallèle, nous continuons à faire évoluer le service sur la TV, en convainquant les radios de l’enrichir avec du contenu spécifique pour la TV et en leur proposant de développer leur univers de contenu au sein de notre portail et celui de notre partenaire SFR. Notre stratégie n’est autre que de créer une relation privilégiée avec nos radios partenaires pour offrir aux utilisateurs des contenus de qualité en particulier sur les nouveaux supports connectés. 

Propos recueillis par Véronique Zelmann, Véleen pour La Lettre Pro de la Radio

Comfm en chiffres

+ de 2000 radios présentes sur notre plateforme
+ de 1 500 radios provenant des 5 continents
+ 600 programmes en réécoute et + de 6 000 émissions
 
Pour en savoir plus : www.comfm.com
 
 




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 18 Janvier 2012 - 17:39 Une Appli "Multilive" pour RMC Sport