La Lettre Pro de la Radio & des Médias


Christopher Baldelli met les points sur les "i"

Mardi 22 Avril 2014



Dans un entretien accordé au Buzz Média Orange Le Fiagro a tenu clarifié les audiences radio : "il y a beaucoup de raisonnements et de commentaires qui sont faits sur les variations. Regardons la réalité des choses. Quelle est la première radio généraliste de France ? RTL. La deuxième ? France Inter. La troisième ? Europe 1. La quatrième ? RMC".



"C'est exactement la même situation depuis plusieurs années"

"C'est exactement la même situation depuis plusieurs années. Alors tout le monde peut prendre ses rêves pour des réalités, penser qu'il va prendre la place du premier, du deuxième ou du troisième. Ce classement est très simple : RTL est la première des généralistes et la première radio de France en part d'audience. Sur les variations, il se trouve que l'année dernière, à la différence de certains de nos concurrents qui ont fait leur plus bas score depuis douze ans sur une vague, nous avons fait un très bon score en gagnant un point de part d'audience" a voulu clarifier Christopher Baldelli.

L'arrivée de Ruquier et le mercato

"La réalité des choses est un peu plus simple. Au cours des dernières semaines, les dirigeants d'Europe 1 ont cherché à débaucher tel ou tel de nos animateurs ou salariés, sans résultat à ce jour. Ceux qui ont été contactés m'ont dit clairement qu'ils préféraient rester chez nous. Maintenant pour la rentrée, il y aura d'autres changements" a indiqué Christopher Baldelli.


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 21:17 Que nous dit la RNT à Lyon, Lille et Strasbourg ?