La Lettre Pro de la Radio & des Médias



Chaque semaine, 92% des Flamands écoutent la radio

Mardi 18 Juillet 2017



Trois fois par an, lors de la publication par le CIM des résultats de son étude radio, la régie média VAR publie une radiographie détaillée du paysage radio flamand. La régie a passé en revue l'audience jour/semaine moyen(ne) de la radio et la durée d'écoute, mesurées au cours de la vague 2017W1. Une occasion également de mieux comprendre la consommation radio des 12-17 ans et des 18-24 ans.



Le 31 mai 2017, le CIM a publié les résultats de sa dernière étude radio en date. Ces résultats se fondent sur les données récoltées au moyen des carnets d'écoute (imprimés et électroniques) complétés entre le 7 janvier et le 15 avril 2017. Au cours de cette période, quelque 7.628 interviews ont été effectuées, dont 3.726 dans le Nord. Pas moins de 2.502 répondants néerlandophones ont complété valablement leur carnet.
Tant au cours de la première vague 2017 qu'en moyenne sur l'année 2016, le média 'radio' a touché sur base hebdomadaire 92% de tous les Flamands. Depuis plusieurs années, l'audience semaine moyenne se fixe à 90% ou davantage. Sur base quotidienne, la radio a touché 78% des néerlandophones 12+ durant la première vague 2017.


Une progression de l'audience

Durant la première vague de 2017, les jeunes de 12 à 17 ans ont été plus nombreux à écouter la radio que l'année précédente. L'audience semaine moyenne a atteint son niveau le plus élevé des six dernières vagues de printemps. L'audience jour moyen est également en progression à 72% et retrouve ainsi son niveau de 2014. Sur base annuelle, on observe une stabilisation de l'audience auprès des jeunes au cours des quatre années passées, et ce après un recul en 2013 par rapport à 2012.
Auprès des 18-24, l'année 2016 dans son ensemble a généré de meilleurs chiffres d'audience que l'année précédente. Malgré l'érosion observée durant la première vague 2017, sept jeunes adultes sur dix continuent à écouter la radio quotidiennement. Sur base hebdomadaire, l'audience de ce groupe cible culmine même à 91%.


Le groupe des 25+ est le socle du média 'radio'. Quelque 80% des personnes appartenant à ce groupe se branchent quotidiennement sur la radio. Ces chiffres sont comparables avec ceux des vagues de printemps 2012-2015, mais en léger recul par rapport aux chiffres record de la vague 2016W1.

Une érosion de l'écoute chez les plus 25 ans

La durée d'écoute moyenne par jour (mesurée chez les auditeurs) indique si la consommation de radio augmente (l'auditeur est plus fidèle à la radio) ou diminue (l'auditeur est moins fidèle à la radio). Depuis 2012, les 18-24 écoutaient la radio de moins en moins longtemps. Cette évolution, qui a connu un point-plancher en 2015 et en 2016W1, semble être endiguée. En comparaison avec le printemps 2016 (2016W1), les 12-17 ont écouté la radio trois minutes de moins, et les 18-24 huit minutes de plus. Pour ce qui concerne le groupe des 25+, on observe une érosion de 5 minutes (-1,7%) par rapport à la vague précédente (2016W1) et à l'année dernière (2015).

La radio, c'est d'abord à la maison

lors d'un jour moyen, 52% des 12+ écoutent la radio à la maison, 37% dans la voiture et 11% au travail. Ils sont 3% à l'écouter 'à un autre endroit' et 4% depuis un endroit 'inconnu'. La radio touche quotidiennement 78% des néerlandophones en moyenne. L'addition des pourcentages de différents lieux d'écoute est supérieure à 78%, car les répondants écoutent la radio à plusieurs endroits différents tous les jours. Si la durée d'écoute moyenne journalière est de 4 heures et 23 minutes tous lieux confondus, on observe de grandes différences en fonction du lieu d'écoute. Ainsi, cette durée est de 1 heure et 26 minutes dans la voiture, mais de 6 heures et 21 minutes au travail.


Avec 58% du volume d'écoute total, 'à la maison' vient en tête des lieux d'écoute. Cela s'explique par le grand nombre d'auditeurs qui écoutent la radio à leur domicile, ainsi que par la durée d'écoute plutôt élevée pour ce lieu. Le lieu d'écoute 'au travail' vient en 2ème position avec 20% du total des minutes d'écoute, soit le tiers de 'à la maison'. 'En voiture' occupe la troisième place avec 16%.

L'étude complète est disponible ICI.


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 21 Novembre 2017 - 09:23 La RTBF lance sa campagne pour Viva for Life