La Lettre Pro de la Radio & des Médias



Chanson de Frédéric Fromet : France Inter mise en demeure

Mercredi 23 Août 2017



Le Conseil supérieur de l'audiovisuel a été saisi suite à la diffusion d’une chanson de Frédéric Fromet "Humour noir et banderilles", diffusée sur France Inter le 23 juin dernier, qui portait sur le décès du torero Ivan Fandiño lors d’une corrida. Les plaignants ont considéré la chanson comme particulièrement offensante pour le torero récemment décédé, ses proches et les amateurs de corrida.



Le Conseil a estimé que la diffusion de cette séquence, peu de temps après le décès d’Ivan Fandiño et en dépit de sa visée humoristique, avait pu légitimement heurter les proches de la victime. Il a relevé que le fait de se moquer - voire de se réjouir - du décès d’une personne sous les rires et les applaudissements des personnes présentes sur le plateau, avait porté atteinte à sa dignité, en méconnaissance des dispositions précitées de la loi du 30 septembre 1986 et du cahier des charges de Radio France.
Le Conseil a donc mis en demeure les responsables de la radio de respecter leurs obligations en matière de dignité de la personne humaine.



Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >