Ça roule pour la RNT en Europe

Lundi 30 Novembre 2015



La Radio Numérique Terrestre (RNT) progresse considérablement à travers l'Europe avec des services nationaux désormais solidement établis au Royaume‐Uni, en Norvège, en Suisse, au Danemark, en Allemagne, aux Pays‐Bas et en Italie. Le soutien paneuropéen pour la RNT s’organise. L'Union européenne de radiodiffusion (UER) a appelé à l'adoption de la radio diffusion numérique à travers l'Europe et à l'inclusion de récepteurs numériques (démodulateurs) dans tous les appareils de radio.



Partout en Europe, on enregistre bien plus que des crépitements sur le DAB. La Norvège arrêtera la FM en 2017 au profit de la RNT. La Suisse a annoncé son plan pour un "DSO" (Digital Switchover ‐ transition de la radiodiffusion vers le tout numérique avec arrêt de la FM) entre 2020 et 2024. En Allemagne, le ministère des Transports et de l'Infrastructure numérique (BMVI) a établi un nouveau Conseil Interprofessionnel pour faire avancer l'adoption de la radio numérique – ce conseil est composé de membres du gouvernement, du régulateur, d’éditeurs publics, d’éditeurs privés, et de constructeurs de récepteurs et automobiles.

Le Royaume‐Uni a lancé un important programme de déploiement d’une couverture nationale et locale en RNT. Une licence pour un deuxième multiplexe commercial national a été attribuée. Jusqu'à 18 nouvelles stations seront diffusées dès début 2016. Quant au Danemark, il a publié une feuille de route claire en faveur de la radio numérique, avec une transition vers le DAB+ à la fin 2016 et une décision pour un "DSO" lorsque 50% de l'écoute sera numérique.


Des Pays-Bas à la France en passant par l'Italie

Les Pays‐Bas ont lancé en septembre 2013 des services DAB+ nationaux. Depuis début 2015, des services régionaux sont en cours de déploiement. En Italie, la couverture des services nationaux est en cours d'extension dans le sud de l'Italie et en Sicile. Le régulateur AGCOM a annoncé son intention de faire progresser le déploiement de la RNT avec l’attribution de trois licences régionales cette année et la publication d’un projet de fréquences couvrant 40 nouvelles zones. La couverture de la Toscane est en cours.  La zone flamande de la Belgique va étendre sa couverture début 2016. En Autriche, un test a démarré en mai dernier et 15 services DAB+ couvrent la région de Vienne. En Pologne, Polskie Radio a étendu la couverture de ses services DAB+ à 53% de la population.
Rappelons qu'en France, après les lancements de juin 2014 à Paris, Nice et Marseille, le CSA, a organisé une consultation publique concernant notamment l’ajout de services RNT dans 20 nouvelles villes (en particulier dans des zones dont le spectre FM est saturé et le choix radiophonique limité). Le programme des appels à candidatures est attendu en 2015 pour une diffusion possible fin 2016.
 


Une vision partagée de l'avenir numérique

L'Union européenne de radiodiffusion (UER) a appelé à l'adoption de la radio diffusion numérique à travers l'Europe et à l'inclusion de récepteurs numériques (démodulateurs) dans tous les appareils de radio. Simultanément, les administrations gouvernementales cherchent à s’organiser pour développer un consensus européen sur l'avenir numérique de la radio. Au vu de ces développements, le WorldDAB est en contact avec la Commission Européenne pour évoquer l’intégration de la RNT dans la nouvelle stratégie numérique du marché unique ("Digital Singe Market Strategy"). Lors de l'assemblée générale 2015 du WorldDAB, le ministre d'État à la Culture et à l'économie numérique de la Grande Bretagne, Ed Vaizey, et la secrétaire d'Etat parlementaire allemande au ministère fédéral des Transports et de l'Infrastructure numérique (BMVI), Dorothee Bär, ont exposé leur vision partagée de l'avenir numérique de la radiodiffusion et souligné leur engagement à la radio numérique et l'importance de travailler ensemble pour accélérer la croissance du DAB en Europe.




Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 11:10 Prix ON'R Brandy 2017 : c'est parti !

Vendredi 9 Décembre 2016 - 09:24 Live à Fip en direct de Marseille