La Lettre Pro de la Radio & des Médias



CTA de Toulouse : réservation prioritaire de 14 fréquences au profit de Radio France

Vendredi 3 Février 2017



Le CSA indique avoir été saisi, par le ministère de la culture et de la communication, d’une demande d’attribution à titre prioritaire du droit d’usage de la ressource radioélectrique pour la diffusion des services France Bleu Toulouse à Albi, Auch, Cahors, Carmaux, Castres, Figeac, Mazamet, Montauban, Pamiers, Rodez, Saint-Gaudens, Villefranche-de-Rouergue et France Bleu Béarn à Lourdes et Tarbes.



Cette demande présentée pour le compte de la société Radio France concernait la diffusion des programmes France Bleu Toulouse et France Bleu Béarn se rattachant aux missions définies par le cahier des charges de la société Radio France.
D’autre part, le plan de fréquences élaboré dans la perspective du lancement d’un appel FM en Occitanie prévoyait déjà 25 réaménagements techniques de fréquences actuellement exploitées par Radio France et il n’est pas établi que d’autres réaménagements soient possibles pour permettre, sans exercice du droit de réservation prioritaire, la diffusion des services France Bleu Toulouse et France Bleu Béarn dans ces zones.

Enfin, selon le Conseil, l’autorisation de ces services ne porterait pas atteinte au pluralisme des programmes et des courants d’opinion dans les zones concernées. En conséquence, le CSA a accordé à Radio France les autorisations d’émettre les programmes France Bleu Toulouse et France Bleu Béarn et dans les mêmes zones.


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 28 Avril 2017 - 11:25 Arthur fête ses 30 ans de radio sur Europe 1