CGT Drancy : une webradio militante !

Mercredi 21 Mai 2014



La CGT fait passer son message via une webradio qui existe depuis 18 mois. Henri Tamar, secrétaire général à Drancy, raconte cette aventure syndico-radiophonique qui fait étrangement penser au début de l'aventure des premières radios libres au début des années 80...


Une webradio pour un syndicat ? Pourquoi pas après tout. Henri Tamar, secrétaire général du syndicat à Drancy et technicien du spectacle et fonctionnaire, s'est lancé dans l'aventure il y a 18 mois.

"Notre syndicat a pour mode d'expression reconnu le tract, explique Henri. Mais nous sommes ouverts et défendons la liberté d'expression et la modernité. Ma proposition d'une radio gratuite sur le web a été acceptée sur le web. Pour nous, c'est la continuité de notre mode d'expression.

"Le net et Radionomy, plate-forme sur laquelle nous avons créé la radio, correspondaient à nos valeurs, se félicite Henri, 50 ans. Cette radio a une réelle utilité car les médias ont tendance à caricaturer le syndicalisme alors que nous travaillons les convergences qu'elles soient culturelles ou sociales. Cette radio nous aide à faire passer notre message sans filtre."

Chants de lutte

La programmation a forcément un vrai côté militant, avec toute l'information du syndicat, au niveau national comme local. "Côté musique, nous travaillons l'idée de l'histoire sociale, enchaîne Henri Tamar. Il y a donc des chants de luttes mais aussi de nombreuses nouveautés. Je consulte nos adhérents CGT, nous sommes 700 000, il y a du boulot ! Notre programme aujourd'hui, c'est un tiers de chants de lutte et poèmes, un tiers d'information et témoignages de syndicalistes et un tiers de multi-culturel. Et ça fonctionne plutôt."

Une preuve supplémentaire de la souplesse d'utilité de la webradio et de son utilité démocratique. 
A découvrir sur Radio CGT Drancy.


Nicolas Goyet
Journaliste multimédia. Créateur de Radio Mozart. En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 11:10 Prix ON'R Brandy 2017 : c'est parti !

Vendredi 9 Décembre 2016 - 09:24 Live à Fip en direct de Marseille