Bruno Delport : Nova au-dessus du point

Mercredi 14 Novembre 2012

Photo © Thibaut de Corday
Photo © Thibaut de Corday
Nova confirme ! La radio de la différence, de la contre-proposition, de la désinvolture figure pour la deuxième vague consécutive dans le club des radios à plus d’un point national. Une consécration ? « Oui, mais notre posture n’est pas nouvelle. Voilà 30 ans que nous basons notre programme sur la curiosité joyeuse », se réjouit Bruno Delport, heureux directeur général. « C’est très encourageant. Et ce chiffre prouve qu’il existe chez les auditeurs une appétence pour autre-chose. Qu’il y a d’autres voies. » Cette belle confirmation ne rend pas pour autant Bruno Delport arrogant. « Attention : ça ne veut pas dire que ce que nous faisons est mieux que ce que font les autres. Nous faisons juste un programme qui est en phase avec ce que souhaite faire le groupe Nova. Toutes les autres recettes sont respectables, et nous nous réjouissons de ce que la notre rencontre son public ! ».
 
Nova réalise cette performance avec seulement 24 fréquences en France. « Pour obtenir une meilleure couverture, nous allons continuer notre petit travail de conviction et poser des candidatures là où ce sera possible. Nous espérions la RNT, il n’y aura pas de RNT ».
 
Pendant ce temps, comme pour toutes les radios, l’audience de Nova continue de progresser sur les net et les applis smartphone. On peut écouter Nova même  sur les zones non couvertes en hertzien. Pour une marque aussi forte, ce peut-être très significatif. « Je n’ai pas de statistique précise. Je sais que notre player est ouvert toute la journée par 10.000 personnes en moyenne. Pour les applis, c’est également en augmentation, mais je n’ai pas le chiffre en tête. Une façon de démontrer que tous les nouveaux moyens de diffusion servent le média radio. Plus il y en aura, plus la radio aura d’auditeurs. Et ça, bizarrement, ça ne fait pas plaisir à tout le monde…»
 
Propos recueillis par Jean-Charles Verhaeghe myconseils.fr pour LLPR

Jean-Charles Verhaeghe
Spécialiste des notions de proximité, Jean-Charles est journaliste, consultant et formateur chez... En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 14 Novembre 2012 - 20:31 Le Top pour Cauet sur NRJ

septembre-octobre 2016 | avril-juin 2016 | janvier-mars 2016 | novembre-décembre 2015 | septembre-octobre 2015 | avril-juin 2015 | janvier-mars 2015 | novembre-décembre 2014 | septembre-octobre 2014 | avril-juin 2014 | janvier-mars 2014 | Novembre-décembre 2013 | septembre-octobre 2013 | avril-juin 2013 | janvier-mars 2013 | novembre-décembre 2012 | septembre-octobre 2012


Le chiffre

91

En Belgique, les réseaux à couverture communautaire (Bel RTL, Radio Contact, Nostalgie et NRJ) et les réseaux à couverture urbaine (Fun et DH Radio) assurent 91% du CA  global des radios FM privées. Les 74 radios indépendantes représentent 5%, alors que les réseaux provinciaux (Must FM, Antipode, Maximum et Sud Radio) se partagent les 4% restants.












Kiss FM (@KISSFMFRANCE) fait chanter les filles. https://t.co/Bwf5A3Dml9
Mercredi 22 Février - 09:23
Une méthode pour vendre plus de pub dans un livre de Michel Colin (@MichelColin). https://t.co/awL74LjjuX
Mercredi 22 Février - 09:10
Un Podium Europe 1 (@Europe1) à Orléans le 28 février. https://t.co/lQ3fyL63p1
Mercredi 22 Février - 09:00




Le Magazine

#86 - Magazine La Lettre Pro N°86

DOSSIER Spécial - Angleterre  €

Louise Ekland : la plus française des British !  €

Alex Taylor : made in France  €

My RNT is rich  €

Le podcast, l’autre avenir de la radio ?  €

Les coulisses de l’Appel du 18 juin  €

Dix temps forts au Salon de la Radio  €

Auclair sait tout faire  €

La production publicitaire radio en Angleterre  €

WRS, la plus british des radios suisses  €








Le Magazine

#85 - Magazine La Lettre Pro N°85

Olivier Huart : "La radio, ce sont nos racines"  €

France Bleu Toulouse : la tentation régionale  €

Pascale Clark va mettre le BoxSons  €

Cap vers le Grand Est…  €

Quelle est la recette des émissions de Jacques Pradel ?  €

Les petites oreilles traînent partout !  €

The Voice of the Lizard résonne en Thaïlande  €

Radio Scoop mise sur le digital et les événements  €

"Les Indés Radios doivent être présents sur tous les supports"  €