BBC Radio 1 sur iPlayer

Mercredi 5 Novembre 2014



BBC Radio 1 sera présente sur iPlayer dès la semaine prochaine. Iplayer, c’est l’équivalent de Pluzz, le service de télévision de rattrapage de France Télévisions. Jusque là, iPlayer ne proposait que des programmes de rattrapage des chaines de la télévision de la BBC. Pas de la radio. A quand France Inter sur Pluzz ?


Il faut rappeler que, contrairement à la France, la télévision et la radio publique font partie du même ensemble, ce qui explique ce rapprochement. BBC Radio One proposera deux vidéos par jour avec des émissions musicales, des documentaires ou des programmes de divertissement. Le but avoué est d’intéresser le public des 15-29 ans qui a tendance à se détourner de la radio.

Mais, sachant que seulement 1/3 des jeunes de 15 à 24 ans utilisent le iPlayer chaque semaine, le but est aussi de les attirer vers ce service afin qu’ils regardent également les vidéos des autres chaines de la BBC.
Les vidéos de BBC Radio One sont aussi présentes sur sa chaine YouTube aux 1.6 million d’abonnés dont 300 000 en Grande-Bretagne. Elles génèrent plus de 310 000 heures de visionnage par mois.

Comme à chaque fois que la BBC propose un nouveau service, l’Ofcom, le CSA britannique, doit donner son avis sur son impact économique sur le secteur de la radio. Pour l’Ofcom donc, ce service va plus concurrencer les radios locales et les sites de musique en ligne. BBC Trust, qui contrôle le travail de la BBC, a donné son accord pour un lancement sans tests à grande échelle car ces nouvelles vidéos ne devraient pas avoir un d’impact significatif sur le marché.
BBC Radio One est une radio plutôt musicale à destination des jeunes. Elle a été lancée en 1967 afin de contrer les radios pirates qui devenaient très populaires. Elle est écoutée en moyenne par 10.5 millions d’auditeurs par semaine. Son audience a baissé de 3% ces 5 dernières années. L’écoute moyenne est passée de 8.9 heures en 2009 à 6.4 en 2013.
 


Serge Surpin
Journaliste spécialisé média, photographe et ancien Co-créateur de Satellifax. Gérant de SatMag.... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 09:00 Euradionantes se développe en RNT