La Lettre Pro de la Radio & des Médias



Avec les intermédiaires, n’attendez pas la fin de la vague !

Vendredi 30 Juin 2017



L’une des contraintes des vagues d’audience, qui s’étalent sur plusieurs semaines, c’est qu’il convient d’attendre la fin de l’enquête pour découvrir les résultats. Pour y remédier, Médiamétrie propose deux sorties de résultats d’audience dits "intermédiaires", en cours de vague.


L’une des contraintes des vagues d’audience, qui s’étalent sur plusieurs semaines, c’est qu’il convient d’attendre la fin de l’enquête pour découvrir les résultats. Pour y remédier, Médiamétrie propose deux sorties de résultats d’audience dits  "intermédiaires", en cours de vague. Concrètement, les vagues de recueil d’audience opérées par Médiamétrie s’étalent sur trois phases de recueil de deux semaines chacune, durant trois mois consécutifs. Avec 48 jours d’interviews réparties sur trois mois, les résultats produits sont ainsi représentatifs du trimestre en gommant le biais d’éventuels aléas socio-médiatiques et de programmation exceptionnelle. À la fin de chacun des deux premiers terrains, ce sont les "intermédiaires".

Ces résultats ne sont pas officiels car ils peuvent varier légèrement des résultats définitifs. En revanche, ils permettent de voir comment s’orientent les tendances, et offrent la possibilité aux souscripteurs de ne pas être pris de court au moment de la sortie des résultats finaux. C’est un atout essentiel qui permet aux chaines et stations de corriger la programmation en cours de vague, et de préparer efficacement leur communication à l’avance, à destination du grand public et des annonceurs.

Les résultats intermédiaires permettent aussi de mieux comprendre la progression de l’audience au cours des vagues, au fil des jours d’interviews et comment elle s’est construite au regard d’événements pouvant impacter l’audience (mouvements sociaux, compétitions sportives, actualités politiques, …). Ces résultats intermédiaires doivent en revanche être analysés avec précaution car la "vraie" significativité statistique des résultats n’est garantie qu’en fin de période, une fois toutes les interviews réalisées. C’est d’ailleurs pour cela que ces intermédiaires ne sont pas rendus publics, et qu’ils sont réservés aux seuls dirigeants des entreprises souscriptrices.


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 26 Juillet 2017 - 09:21 Un nouveau site web pour le Salon de la Radio

Mercredi 26 Juillet 2017 - 09:00 Toute l'actualité radio dans votre poche