Autriche : des audiences radio erronées depuis plusieurs années

Vendredi 22 Avril 2016



C'est une révélation qui secoue le paysage radio autrichien depuis mercredi. Les chiffres de l'étude d’audience Radiotest étaient erronés depuis au moins quatre ans. Les acteurs du marché demandent une rectification rapide des données et n’excluent pas de demander un recours devant la justice.


Les audiences incorrectes du Radiotest, l'équivalent autrichien de la 126 000 de Médiamétrie, seraient dues à des erreurs lors de la collecte et du calcul des données.
La GfK, qui est en charge de mesurer l'écoute des radios en Autriche, parle dans son communiqué "d'une distorsion de données de 1 à 3 points de pourcentage" sans préciser les indicateurs concernés. Elle annonce également avoir mis en place un groupe d'experts qui élucidera les faits.

Selon le quotidien Der Standard, les commanditaires de l'étude Radiotest n'excluent pas non plus de saisir la justice à l'encontre de la GfK.
Le journal cite une responsable de la régie publicitaire RMS Austria qui parle de l'éventualité de réclamer des dommages et intérêts.
Toujours d'après des informations de Der Standard, c'est le radiodiffuseur public ORF qui aurait profité de ces données erronées avec des audiences plus élevées pour sa station nationale Ö3 ainsi que ses chaînes régionales.
 

L'étude Radiotest est publiée tous les semestres est se base sur 24 000 interviews conduits par téléphone. La GfK assure dans son communiqué que les données sur le premier trimestre 2016, qui sont en cours de livraison auprès de ses clients, ont été calculées correctement.
 


Frédérik Stiefenhofer
Expérience dans les études et la stratégie des médias audiovisuels ainsi qu'en journalisme et... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 09:41 Arrêt des Ondes Longues de France Inter