Australie : la radio est le média le plus interactif

Mercredi 22 Octobre 2014



Une étude australienne menée par GfK démontre que la radio est le média qui génère le plus d'interactions sur les réseaux sociaux. Les liens entre auditeurs et station de radio demeurent toujours très forts. Mieux encore, les réseaux sociaux ont permis ces dernières années de les renforcer.


Cette étude menée auprès de 1 250 auditeurs démontre que, sur un mois, 61% d'entre eux ont interagi avec les pages interactives de leurs radios.
Ils ne sont que 52% à l'avoir fait avec une page venant d'une chaîne de télévision, 36% pour les lecteurs de journaux et 33% pour lecteurs de magazines.

En général, les auditeurs recherchent un complément d'information par rapport à ce qui est diffusé. 44% ont voulu voir une vidéo ou une photo venant d'un programme radio. 42% ont commenté des morceaux musicaux et 39% ont recherché des infos sur des célébrités ou sur l'actualité.

Cet engagement a donné lieu à un renforcement de la relation entre l'auditeur et la station auprès de la moitié ( 52%) de ceux qui y participent. Ils en parlent aussi davantage à leur entourage et passent plus de temps à écouter leur radio.

Sans surprise, ce sont les jeunes qui interagissent le plus et qui sont les plus influencés par les concours ou les promotions diffusés à l'antenne.
Cette étude australienne a aussi démontré que les auditeurs écoutent la radio à différents moments de la journée afin d'être volontairement divertis.


Serge Surpin
Journaliste spécialisé média, photographe et ancien Co-créateur de Satellifax. Gérant de SatMag.... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 11:48 Radio France partenaire historique du Téléthon

Samedi 3 Décembre 2016 - 09:39 Les radios se mobilisent pour le handicap