Audiences en Suisse : domination et stabilité pour la RTS

Mercredi 2 Mars 2016



Gilles Marchand, directeur de la RTS (Radio-Télévision Suisse) et Gilles Pache, directeur des programmes ont détaillé, ce mercredi matin à Lausanne (Vaud), les résultats d’audience radio, TV et web 2015 et les points forts à venir en 2016 pour le groupe public audiovisuel suisse.


C'est une tradition, chaque année en mars, mais cette année, signe de l'air du temps, le directeur de la RTS a choisi de mettre de mettre à l'honneur la présence du groupe public suisse sur les supports digitaux. Se félicitant de 11 millions de visites par mois, en 2015, sur l'ensemble des sites internet édités par la RTS et les engagements fortement en hausse sur les réseaux sociaux, Facebook (516 000 abonnements) et Twitter (347 000 followers) mais aussi YouTube (966 000 vues par mois). La progression de la place des plateformes mobile est également en forte hausse, concentrant 60 % du trafic RTS sur le web.
Concernant le marché radio, l'année 2015 a été complètement stable en Suisse, par rapport à 2014. En durée d'écoute, les radios RTS sont écoutées en moyenne 49 minutes contre 86 minutes sur l'ensemble des radios suisses. RTS domine toujours largement le marché suisse en réunissant 56,7 % de part de marché, stable également.
Côté événement, le sport sera à l'honneur en 2016, année de l'Euro 2016 de football en France et des Jeux Olympiques de Rio : "il est important de rappeler combien le sport est fédérateur" a rappelé Gilles Marchand, le directeur de la RTS. 

 






François QUAIREL
Consultant formateur radio / digital - Formation "réseaux sociaux" pour pros de la radio :... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 09:41 Arrêt des Ondes Longues de France Inter