Audiences : La Première en progression et la RTBF en hausse

Vendredi 13 Février 2015



Le CIM vient de publier les résultats de la vague de sondage relatif aux audiences des radios en Belgique couvrant la période du 23 août au 19 décembre 2014. Il s’agit de la vague appelée "W2014-3", la troisième et dernière vague de l’année 2014. Au total, la RTBF a rassemblé 32,8% de parts de marché au cours de cette période (soit un auditeur sur trois) ou 1.798.166 personnes en moyenne chaque semaine à l’écoute d’une de ses 5 chaînes.


Premier constat sur le critère de la part d’audience : malgré une baisse par rapport aux résultats tout à fait historiques des deux vagues du premier semestre, le groupe des radios de service public conserve la position de leader en Fédération Wallonie-Bruxelles, confirmée à chaque vague sans discontinuité depuis 3 ans maintenant. Les résultats de cette vague confèrent à la RTBF pour 2014 une part de marché moyenne de 34,7% (versus 33,3% en 2013), soit la part de marché annuelle moyenne la plus haute jamais réalisée par la RTBF depuis que l’étude CIM radio existe.


Cette même tendance à la hausse est également observable en nombre d’auditeurs quotidiens et hebdomadaires, indicateurs très importants sur lesquels la RTBF reste également à nouveau globalement leader avec une moyenne 2014 également la meilleure qu’elle ait réalisée.

Bonne nouvelle pour La Première

Les efforts de la directrice Corinne Boulangier et de son équipe pour remanier la grille des programmes, semblent porter leurs fruits sur tous les critères : la baisse conjoncturelle que connaissait la radio de référence pour l’information et la culture semble être enrayée et elle repart à la hausse, tant en termes de part de marché qu’en nombre d’auditeurs quotidiens ou hebdomadaires, par rapport à la vague précédente, comme en moyenne 2014 versus 2013. VivaCité peut se réjouir de recruter des d’auditeurs quotidiens et hebdomadaires, mais perd en durée d’écoute. L’effet sur la part de marché est mécanique et explique que la radio passe soudainement de la 1ère à la 4ème place.

Classic 21 recrute également des auditeurs par rapport à la vague précédente, comme en moyenne 2014 versus 2013, tandis que la radio Rock’n Pop se stabilise à un bon niveau de part de marché.

Une émulation profitable à l’auditeur

Tableau comparatif en nombre d'auditeurs quotidiens et hebdomadaires : W2014-2 (avril-juin 2014) - W2014-3 (Automne 2014)et moyenne Année 2014 et 2013
Tableau comparatif en nombre d'auditeurs quotidiens et hebdomadaires : W2014-2 (avril-juin 2014) - W2014-3 (Automne 2014)et moyenne Année 2014 et 2013
"La RTBF clôture une année radio 2014 en belle progression moyenne par rapport à 2013. C’est surtout la tendance dans le temps que nous observons attentivement, au-delà des variations d’une vague à l’autre auxquelles les sondages nous ont habitués. D’autant que les parts de marché sont influencées par le critère le plus difficile à estimer dans un sondage : celui de la durée d’écoute d’une radio qui fait du yo-yo de vague en vague, impactant parfois significativement les résultats de part de marché, comme c’est le cas cette fois-ci pour VivaCité. Outre ces résultats historiques pour 2014, La RTBF peut également se réjouir de la reprise sur tous les critères de La Première et de la progression du nombre d’auditeurs de VivaCité et Classic 21. Le travail sur nos chaînes continue et cette émulation ne peut être que profitable à l’auditeur et au média radio dont c’est la journée mondiale ce vendredi 13 février !" a déclaré Francis Goffin, Directeur général des radios de la RTBF.

Tableau comparatif en parts de marché : W2014-2 (avril-juin 2014) - W2014-3 (Automne 2014)et moyenne Année 2014 et 2013
Tableau comparatif en parts de marché : W2014-2 (avril-juin 2014) - W2014-3 (Automne 2014)et moyenne Année 2014 et 2013


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 11:10 Prix ON'R Brandy 2017 : c'est parti !

Vendredi 9 Décembre 2016 - 09:24 Live à Fip en direct de Marseille