Audience : hissez haut !

Mardi 15 Avril 2014

Les jeux sont faits. Sauf naufrage industriel, ce classement livré ce matin par les équipes de Médiamétrie devrait être la copie conforme de celui qui sera livré à la fin de la saison. NRJ, toujours, qui fait le plein. RTL, encore, qui peine. Et des suiveurs qui n’ont pas dit leur dernier mot. Mille sabords…


Prenons l’exemple d’un supertanker au milieu d’un océan. Même si le moteur s’arrête, le bateau maintient inexorablement son cap et continue à avancer. Inversement, lorsque le capitaine met les gaz, il faut du temps pour obtenir une vitesse de croisière.  A la radio,  si les manœuvres peuvent s’effectuer très rapidement, rappelons qu’il faut également  un "certain" temps pour bénéficier d’une vitesse de croisière autrement dit de bons résultats.  Donc, il faut un homme à la barre "qui en a" pourrait-on dire et de bons matelots qui "arrondissent les pointes et saluent les grains"…  NRJ et RTL sont les deux supertankers de la troisième vague 126 000 de cette saison 2013-2014.  La première, qui a mis les gaz, depuis longtemps, joue à "La Croisière s’amuse" quant l’autre semble revisiter la tragique histoire du Capitaine Philips.
NRJ n’est pas encore parvenue à passer le cap très difficile des 13 points mais quand même. Avec 12.5 d’audience cumulée sur cette vague, la Panthère a de quoi se lécher les babines. Entre quarantièmes rugissants et cinquantièmes hurlants, RTL navigue sur une mauvaise vague. Su elle s’impose comme la première station en durée d’écoute (2h26), elle perd néanmoins 0.7% en audience cumulée sur un an mais s’impose très largement en PDA. Alors, "Rendons à César ce qui appartient à César" ? Certains diront qu’il s’agit de la seule PDA à deux chiffres de cette troisième vague. Pas tout à fait… A l’horizon apparaissent les 128 stations des Indés Radios qui réalisent sur cette vague une PDA de… 11.3 !

Mauvaise et bonne vagues

France Inter à 9.8 accuse une très légère baisse. Europe 1 a le vent en poupe à 9.3 et semble donc avoir trouvé sa vitesse de croisière. RMC à 7.9 a misé sur le doucement mais surement. France Bleu ferme le banc avec 7.4 et laisse un demi-point sur un an. Globalement, cette vague n’est la meilleure qu’ont connue les Généralistes. Pourtant,  le volume global d’auditeurs est en augmentation de près 448 000 auditeurs sur un an pour culminer à 43 400 000 auditeurs à l’écoute chaque jour. Ce n’est pas un record mais le troisième meilleur score pour le média depuis 2002.  Ajoutez la durée d’écoute de 2h59 en moyenne, une DEA qui se consolide en un an pour frôler les 3h.
La bonne vague, elle est cette fois-ci pour les Musicales. Pour NRJ d’abord qui, une fois de plus, remonte la moyenne générale de celles coincées dans son sillage : 7.3 pour Skyrock (en baisse de 0.3 sur un an), 6.8 pour Fun Radio (en hausse de 0.3 sur un an) ou encore Nostalgie à 5.7 qui navigue sur une mer d’huile. Sous les 5 points : RTL2, Chérie FM, RFM, Virgin Radio ou encore Rire & Chansons. MFM Radio et Nova font le point comme il y a un an. C’est bien mais pas certes pas suffisant encore pour MFM Radio qui paraît souffrir d’un déficit de notoriété et d’image auprès de son public.

Les Indés Radios jouent à Popeye le Marin

Le Groupement Les Indés Radios et les 128 stations qui le composent ne navigue pas mais surfe : 16 points d’audience cumulée (en hausse), 1h43 de durée d’écoute (en hausse) et 11.3 de PDA contre 10.9 il y a un an… Voilà qui devrait mettre du beurre dans les épinards. Saluons, aussi, le point d’audience d’Alouette, membre du GIE, qui attire plus de 520 000 auditeurs chaque jour.
Enfin, sur le pont des Thématiques, c’est la stabilité qui prévaut même pour France Info qui signe un score identique (7.9) à celui réalisé il y a un an. Un autre supertanker qui est donc parvenu, espérons-le, à colmater une voie d’eau dont le diamètre était devenu inquiétant. Mais comme les études d’audience, "les bouteilles à la mer ne ramènent pas souvent les réponses" comme le disait Antoine Blondin…

Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 15 Avril 2014 - 17:25 NRJ : "pourquoi pas 13%, 15%..."

avril-juin 2016 | janvier-mars 2016 | novembre-décembre 2015 | septembre-octobre 2015 | avril-juin 2015 | janvier-mars 2015 | novembre-décembre 2014 | septembre-octobre 2014 | avril-juin 2014 | janvier-mars 2014 | Novembre-décembre 2013 | septembre-octobre 2013 | avril-juin 2013 | janvier-mars 2013 | novembre-décembre 2012 | septembre-octobre 2012


Le chiffre

96

Le CSA a sélectionné 96 radios candidates à l’appel en Radio Numérique Terrestre (RNT) lancé le 1er juin 2016 dans les régions de Lille, Lyon et Strasbourg. Parmi elles, trois radios du service public, après la préemption du ministère de la Culture et de la Communication pour RFI, FIP et Mouv’.












Au prochain Salon de la Radio (@SalonRADIO) 2017 : lancement du .radio par l'UER en exclusivité. https://t.co/eZ2WJhD9hg
Lundi 5 Décembre - 10:33
France Bleu (@francebleucom) : une grille de Noël dès le 19 décembre. https://t.co/JJuWrgle9b
Lundi 5 Décembre - 09:02
Qui sera la "Grande Gueule" (@GG_RMC) de l'année ? https://t.co/NQckDPwl20
Lundi 5 Décembre - 08:41




Le Magazine

#83 - Magazine La Lettre Pro N°83

Le MAG 83 - Tir groupé pour le 107.7 au Mondial de l'Auto  €

Alessandra Sublet veut redonner le sourire aux après-midi  €

Jean-Michel Aphatie : la politique dans le sang  €

Laurent Depret : pigiste devenu pilier  €

Corsica Radio, corsée jusqu’au bout  €

Tir groupé pour le 107.7 au Mondial de l'Auto  €

Média global : le triple média s’impose naturellement  €

Radio Gâtine tisse sa toile  €

La voix des cultures urbaines  €


Le Magazine

#82 - Magazine La Lettre Pro N°82

Top 50 La Lettre Pro - Radioline août 2016  €

Le meilleur des duos  €

Roselyne Bachelot : Ministère On Air  €

Brigitte Lahaie, une rentrée sur Sud Radio  €

L'Europe au micro  €

Radio Mont-Blanc va prendre de la hauteur  €

Vos partenariats : quelle stratégie adopter ?  €

Alouette en altitude de croisière  €

Axel Noblet : "À Toulouse FM, nous sommes chauvins !"  €