La Lettre Pro de la Radio & des Médias



Audience en baisse pour Bel RTL

Vendredi 2 Juin 2017



En Belgique, la dernière vague du CIM met en lumière des résultats en baisse pour Bel RTL "auxquels les nombreux changements survenus en septembre dernier ne sont certainement pas étrangers" veut se rassurer la station de RTL Belgium.


C’est en effet l’ensemble des programmes de la grille qui ont été modifiés et, singulièrement pour un média ancré dans les habitudes, le recrutement d’auditeurs demande inévitablement du temps. C’est à cette fin que le travail mené au cours de ces 12 derniers mois avec les équipes de Bel RTL devrait se poursuivre avec la même détermination : "bâtir un modèle de radio généraliste à même de convaincre durablement une nouvelle génération d’auditeurs".
À noter 85 123 auditeurs écoutent Mint chaque semaine et que sa durée d’écoute atteint les 2h40 en moyenne (+49 min par rapport à la saison précédente) et que plus d’1 jeune francophone sur 5 écoute Radio Contact (22,7% de parts de marché sur les 12-34 ans).
 

Radios privées versus radios publiques

"Le secteur radiophonique en Communauté française est depuis toujours régi par un équilibre très fragile entre ses différents acteurs. Force est pourtant de constater l’augmentation continue des velléités commerciales du secteur public dont le modèle de certaines radios est littéralement calqué sur certaines stations privées. Aussi, à l’heure où le Gouvernement de la Communauté française envisage de nouvelles règles plus contraignantes encore pour les opérateurs privés, il lui revient d’ouvrir les yeux sur la réalité du secteur" expliqué Eric Adelbrecht,

Pour le directeur général des radios de RTL Belgium : "Face à l’évolution des radios publiques et à l’importance de leurs moyens, les radios commerciales ne peuvent faire face aux nouvelles obligations envisagées actuellement par le Gouvernement, indépendamment des principes qu’elles entendent défendre. De telles obligations reviendraient de fait à menacer purement et simplement la viabilité d’initiatives radiophoniques privées en Communauté française".


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >