Assises de la Radio et avenir de la RNT

Mardi 10 Septembre 2013



En pleine préparation des Assises de la Radio qui auront lieu, selon nos sources, le 22 octobre prochain, le sujet de l'avenir de la RNT bat son plein avec la récente publication de l'ajout du DAB+ dans l'arrêté signal. L'harmonisation des pays européens est enfin possible, même si les constructeurs automobiles n'avaient pas attendus cette décision pour démarrer leurs chaînes de fabrication et d'intégration en première monte de récepteurs compatibles DAB+.


Assises de la Radio et avenir de la RNT
C'est après de nombreux aller-retours, que les trois ministres ont enfin signé l'ajout de la norme DAB+ pour la France. Les radios pourront ainsi choisir la norme qu'elles désirent utiliser pour se lancer dans l'aventure de la RNT. C'est donc, six ans après la publication de la norme DAB+, que la France et le Gouvernement avouent ne pas avoir choisi la norme idoine qu'était le T-DMB selon un petit nombre d'aficionados. "Ceux qui veulent choisir cette norme peuvent désormais le faire, mais je doute que certains se lancent dans le T-DMB, compte tenu qu'aucun récepteur n'est vendu en dehors de la France" indique un professionnel proche du dossier.

La balle est maintenant dans le camp du CSA qui doit encore autoriser les opérateurs de multiplex avant que les stations puissent démarrer leurs émissions. "Nous avons, depuis l'ajout du DAB+, de nombreuses radios qui nous ont contactés et qui désirent vraiment démarrer la RNT" indique-t-on chez un opérateur de diffusion.

Bien que n'ayant aucun lien avec les Assises, il faut espérer, pour les stations pro RNT qui attendent cela depuis maintenant bien longtemps, que le CSA n'attendra pas le 22 octobre prochain pour renvoyer l'autorisation aux opérateurs de multiplex et éventuellement demander aux stations autorisées si elles désirent du T-DMB ou du DAB+.


Philippe Chapot
Fondateur et directeur de la publication de La Lettre Pro de la Radio et des Médias, Philippe... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 11:10 Prix ON'R Brandy 2017 : c'est parti !

Vendredi 9 Décembre 2016 - 09:24 Live à Fip en direct de Marseille