Africa n°1 célèbre le Paris Métissé

Lundi 30 Novembre 2015



Depuis deux ans, Africa n°1 célèbre la musique et la mixité à travers ses soirées Africa Break à La Bellevillois. Des dizaines d’artistes y ont participé, de Magic System à Manu Dibango en passant par Faada Freddy, Moh Kouyaté, Ballou Canta ou Cheick Tidiane Seck… Prochain concert : ce mercredi avec un plateau d’artistes.


Africa n°1 Paris est diffusée sur 3 fréquences : sur 107.5 (à Paris), sur 92.3 (à Melun) et  sur 87.6 ( à Mantes-la-Jolie). Elle est écoutée chaque jour par 160 000 auditeurs en Ile-de-France
Africa n°1 Paris est diffusée sur 3 fréquences : sur 107.5 (à Paris), sur 92.3 (à Melun) et sur 87.6 ( à Mantes-la-Jolie). Elle est écoutée chaque jour par 160 000 auditeurs en Ile-de-France

"Africa Break est un symbole du Paris métissé que nous aimons tant…" a déclaré à La Lettre Pro de la Radio Dominique Guihot, le Président Directeur Général d’Africa n°1. "Pour cette raison, nous avons décidé avec les artistes et nos amis de la Bellevilloise de maintenir la soirée Africa Break du mois de décembre. C’est aussi notre façon de rendre hommage à toutes les victimes des attentats récents en France, en Afrique et au Proche-Orient".
Ce mercredi 2 décembre, Africa n°1 réunira à La Bellevilloise, un plateau d’artistes autour de la chanteuse malienne Inna Modja, avec Conti Bilong, Mario Combo, Tukkiman et Mustaf. Une soirée d’amitié et de partage autour de la musique à la Bellevilloise (19, rue Boyer dans le 20e arrondissement de Paris).

 


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 6 Décembre 2016 - 18:34 Launch of the Dot-radio by the EBU