Africa N°1 sort sa première compilation

Mercredi 17 Septembre 2014



Une grande compilation de la musique africaine actuelle, cela faisait longtemps que le public la réclamait. C’est aujourd’hui chose faite grâce à Africa N°1 Paris, qui a réuni sur un double CD tous les grands noms de la musique africaine du moment : Magic System, Fally Ipupa, Alpha Bondy, P Square, Passi, Black Bazar, Bonga, Tiken Jah Fakoly, … au total plus de 30 artistes.


"La facilité d’enregistrer et de produire grâce au développement des Home studios en Afrique, ainsi que les moyens de communication actuels via les réseaux sociaux, permet à la nouvelle génération de s’affranchir du schéma classique, label-producteur-diffuseur" indique ce matin Africa N°1.
Une compilation est avant tout affaire de choix et c’est donc le rôle de la radio Africa N°1 de faire connaître ce qui paraît le plus représentatif, le mieux produit ou encore le plus intéressant.

"Bien sûr, il existe d’excellents titres qui n’ont pu prendre leur place ici, tout simplement par faute d’espace. Mais l’aventure ne fait que commencer et viendront bientôt d’autres compilations qui, on l’espère, offriront au fil du temps un panorama le plus large possible des meilleurs sons d’Afrique".

Un classement spécifique avec Trace Africa

Rappelons que Africa N°1 a lancé en 2013 un classement hebdomadaire des hits africains en partenariat avec la TV Trace Africa. L’émission a connu la plus forte progression de la grille en 2014. Elle est animée par Pheel le Montagnard. Africa N°1 Paris met en valeur les musiques d’Afrique dans d’autres émissions et notamment celle de Manu Dibango (Manu sur Africa N°1) et celle de Robert Brazza (Africasong). Elle organise également tous les deux mois une grande soirée AfricaBreak, pilotée par Matthieu Jean à la Bellevilloise et des soirées clubbing, Africa Club, mixées par DJ Touba Sy.


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 08:39 Radio Jerico a besoin de 70 000 euros