À 15 ans, il contraint NRJ Group à fermer ses locales

Lundi 23 Novembre 2015



Jeudi dernier, les salariés des stations locales de NRJ Group avaient été priés de rester par sécurité chez eux et de ne pas se rendre au travail. À l'origine de cette fermeture, la "mauvaise blague" d'un adolescent de Normandie qui désormais se voit reprocher des faits d'apologie du terrorisme. Il sera convoqué aux fins de mise en examen devant un juge des enfants début décembre.


Quelques jours après les attentats de Paris, cet adolescent originaire de Ouistrehamavait publié sur les réseaux sociaux des propos menaçants les studios de NRJ d'une attaque terroriste. Des propos qui avaient contraint NRJ a fermé exceptionnellement ses stations locales, jeudi dernier.
Âgé de 15 ans, le jeune a été remis liberté mais sera prochainement pris en charge par les services de protection de la jeunesse pour une évaluation avant d'être convoqué aux fins de mise en examen devant un juge des enfants début décembre.
Une plaisanterie de très mauvais goût qui néanmoins mérite des éclaircissements selon la procureure de la République de Caen.
 

Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 11:10 Prix ON'R Brandy 2017 : c'est parti !

Vendredi 9 Décembre 2016 - 09:24 Live à Fip en direct de Marseille