97 000 nouveaux auditeurs pour MFM Radio

Vendredi 16 Septembre 2016



MFM Radio totalise 561 000 auditeurs quotidiens selon la dernière vague Médiamétrie sur la période juillet/août 2016. Ce sont 97 000 nouveaux auditeurs sur 1 an à l’écoute de la radio qui défend la chanson française, soit une hausse de 21%. MFM Radio progresse sur tous les indicateurs : Audience Cumulée, Part d’Audience, Durée d’Ecoute et Quart d’heure Moyen.


Selon Médiamétrie, les auditeurs restent également de plus en plus à l’écoute de MFM Radio (100 fréquences en France) pour atteindre une DEA de 98 minutes par auditeur.
Pour cette nouvelle saison, MFM Radio a renforcé son équipe avec les arrivées de Cyril Féraud tous les jours de 12h à 13h pour un jeu "Midi Avec Vous", et de Patrick Sabatier tous les amedis à midi pour un entretien d’une personnalité qui fait l’actualité. Alexandre Devoise et Tiffany sont toujours aux commandes du "Grand Réveil" de 6h à 9h pour une seconde saison et Bernard Montiel accompagne toujours les auditeurs entre 9h et midi.
MFM Radio rappelle qu’elle est "la seule radio nationale à défendre la chanson française en diffusant 100% de chansons françaises".


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 09:00 Euradionantes se développe en RNT