La Lettre Pro de la Radio & des Médias



37 radios ont signé la "pétition unitaire des radios associatives"

Mardi 31 Octobre 2017



Vous avez certainement eu connaissance de la "pétition unitaire des radios associatives" déjà signée par 35 pstations de catégorie A. Cette initiative a débouché sur un rendez-vous prochain avec la direction du Conseil supérieur de l'audiovisuel dont les détails reste à fixer.



Le gouvernement a annoncé en août dernier sa décision de supprimer les contrats aidés de type CUI-CAE. "Si dans certains secteurs associatifs, ceux qui remplissent les missions que l’Etat actuellement abandonne (santé, poste, éducation notamment) le gouvernement semble reculer, il n’en est pas de même pour le secteur culturel et médiatique. L’impact d’une telle mesure signifie, à court terme, la disparition des radios associatives dont les salariè.es relèvent pour la quasi-totalité du dispositif des contrats aidés" indique Fréquence Paris Plurielle qui relai actuellement la pétition sur son site web.

"En supprimant brutalement ce dispositif, le gouvernement affirme de facto sa volonté de faire taire le principal secteur non commercial des médias hexagonaux et nous savons que d’autres mesures restrictives (FSER…) pourraient suivre celle-ci. C’est donc la survie des médias associatifs et non commerciaux, dont les radios libres sont un secteur emblématique et historique, qui est en jeu aujourd’hui" ajoute la radio associative parisienne.
Une pétition à signer ICI.


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >