126 000 : des gagnants et des nombreux perdants

Mercredi 19 Novembre 2014

En fin de saison dernière, les mouvements avaient été nombreux : RTL, Europe 1, Virgin Radio… même RMC avait fait évoluer ses fins d’après-midi. Ce mercato et ses ajustements ont-ils tenu leurs promesses ? Les résultats de cette 126 000 Radio, qui permettent un focus sur l’audience des stations en septembre et octobre, n’en sont donc que plus intéressants. Et parfois surprenants.


"C’est à la fin de la foire que l’on compte les bouses" dit ce vieux dicton paysan. Autrement dit, que les uns et les autres se rassurent en cette matinée de mercredi 19 novembre : les comptes de cette saison 2014-2015 ne seront soldés qu’en juin prochain pour les stations qui évoluent dans les cimes de cette 126 000 et, pas avant juillet 2015, pour celles qui fondent, chaque année, leurs espoirs dans les Médialocales.
Mais quand même, cette première des quatre 126 000 de cette nouvelle saison a le grand mérite de poser les bases d’un classement, certes provisoire, mais toujours très regardé par les annonceurs.
Et si depuis quelques vagues, une relative et monotone stabilité s’était installée, avec ses premiers, loin devant, et ces derniers, loin derrière,  cette première livraison des résultats par les équipes de Médiamétrie  bouscule, un peu, les lignes…

Il faut rappeler que les radios avaient une nouvelle fois pris le taureau par les cornes : Yves Calvi en chef d’orchestre de RTL Matin, Laurent Ruquier aux commandes des Grosses Têtes, Cyril Hanouna installé l’après-midi sur Europe 1, une nouvelle matinale sur Virgin Radio avec Camille Combal… Les changements opérés avaient été nombreux. Mais, un des problèmes à la radio, c’est que l’auditeur adore les surprises mais a, généralement, une sainte horreur des nouveautés. Et qu’il lui faut, parfois, beaucoup de temps pour qu’il trouve ses marques et pour qu'il s'habitue aux nouvelles voix, aux nouvelles émissions, aux nouvelles marques pour mieux les déclarer aux équipes de Médiamétrie.
 

NRJ sonnée mais pas fragilisée

Que dire donc de cette rentrée des classes ? Que le baromètre est clairement orienté à la baisse sauf pour quelques, très, timides hausses de France Inter, Nostalgie, RFM, Skyrock et Virgin Radio. Pour les autres ? Et bien pour les autres, cette première vague 126 000 de la saison sonne comme un mauvais point.
D'abord, NRJ. La radio de la rue Boileau nous avait habitué à mieux. Et, franchement, on avait même imaginé l'apercevoir sur la ligne des 13 points. Mais la station dévisse de près d'un point passant de 12.3 à 11.5 en septembre et octobre. Un point, ce n'est quand même pas rien pour ce mastodonte de la radio. NRJ, sonnée mais pas fragilisée, se retrouve ainsi dorénavant à égalité, en audience cumulée, avec sa grande challenger RTL. Rue Bayard, on enregistre, encore, une baisse de 0.4 point en 12 mois de l'audience cumulée, de 11.9 à 11.5. Mais là-bas, on vous explique le sourire jusqu'aux tympans, et ce n'est pas faux, que seuls deux indicateurs comptent. Et justement, ces deux indicateurs sont deux raisons de  satisfaction pour RTL : une PDA de 11.6 qui ne bouge pas et une durée d'écoute à 2h19.

Pas de gros changements ni d'évolutions spectaculaires dans le reste de cette 126 000. Comme il faut distribuer des bons points, donnons-en à France Inter (de 9.9 à 10.0), à Nostalgie (de 5.6 à 5.7), à RFM (de 4.2 à 4.3), à Skyrock (de 6.5 à 6.9) et à Virgin Radio (de 4.1 à 4.9). Donnons même deux bons points à Skyrock qui se positionne comme la deuxième Musicale de France devant Fun Radio mais loin derrière NRJ.
Chez les locales, pas de changements non plus : les Associatives enregistrent une audience stable : 2.3 d'audience cumulée pour 1h59 de durée d'écoute. L'étendard des Indés Radios flottent toujours sur ces audiences avec un score en très légère hausse : 15.9 d'audience cumulée et 12.1 de PDA grâce à une offre de 127 stations. L'une d'entre elles se distingue davantage : Alouette qui se hisse au point d'audience et qui augmente même nettement sa durée d'écoute.
Mais, avant juin prochain, de l'eau aura coulé dans la Seine... Les déceptions d'aujourd'hui seront peut-être les satisfactions de demain. L'inverse est aussi vrai.

Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 2 Décembre 2014 - 09:00 France Info s'intéresse à la 126 000

avril-juin 2016 | janvier-mars 2016 | novembre-décembre 2015 | septembre-octobre 2015 | avril-juin 2015 | janvier-mars 2015 | novembre-décembre 2014 | septembre-octobre 2014 | avril-juin 2014 | janvier-mars 2014 | Novembre-décembre 2013 | septembre-octobre 2013 | avril-juin 2013 | janvier-mars 2013 | novembre-décembre 2012 | septembre-octobre 2012


Le chiffre

96

Le CSA a sélectionné 96 radios candidates à l’appel en Radio Numérique Terrestre (RNT) lancé le 1er juin 2016 dans les régions de Lille, Lyon et Strasbourg. Parmi elles, trois radios du service public, après la préemption du ministère de la Culture et de la Communication pour RFI, FIP et Mouv’.












France Bleu (@francebleucom) : une grille de Noël dès le 19 décembre. https://t.co/JJuWrgle9b
Lundi 5 Décembre - 09:02
Qui sera la "Grande Gueule" (@GG_RMC) de l'année ? https://t.co/NQckDPwl20
Lundi 5 Décembre - 08:41
"Mouv’ Live Show" (@mouv) au profit de "CéKeDuBonheur". https://t.co/NiQrV3pKyj
Lundi 5 Décembre - 08:19




Le Magazine

#83 - Magazine La Lettre Pro N°83

Le MAG 83 - Tir groupé pour le 107.7 au Mondial de l'Auto  €

Alessandra Sublet veut redonner le sourire aux après-midi  €

Jean-Michel Aphatie : la politique dans le sang  €

Laurent Depret : pigiste devenu pilier  €

Corsica Radio, corsée jusqu’au bout  €

Tir groupé pour le 107.7 au Mondial de l'Auto  €

Média global : le triple média s’impose naturellement  €

Radio Gâtine tisse sa toile  €

La voix des cultures urbaines  €


Le Magazine

#82 - Magazine La Lettre Pro N°82

Top 50 La Lettre Pro - Radioline août 2016  €

Le meilleur des duos  €

Roselyne Bachelot : Ministère On Air  €

Brigitte Lahaie, une rentrée sur Sud Radio  €

L'Europe au micro  €

Radio Mont-Blanc va prendre de la hauteur  €

Vos partenariats : quelle stratégie adopter ?  €

Alouette en altitude de croisière  €

Axel Noblet : "À Toulouse FM, nous sommes chauvins !"  €