126 000 : ce qu’il faut retenir

Mardi 14 Janvier 2014

43 622 000 auditeurs ont écouté chaque jour la radio du lundi au vendredi en novembre et décembre. Joint ce matin par téléphone, Médiamétrie précise qu’il s’agit d’un record historique depuis que la 126 000 a été créée.


Une bonne santé pour le média radio d’autant que l’actualité n’a pas été forcément riche comparativement à la même époque, l’an passé. La Durée d’Ecoute (DEA) baisse globalement de 2 mn par rapport la vague de novembre à décembre 2012.  Les vacances en seraient une des causes (la semaine du 23 au 27 décembre n’étant en effet pas comptabilisée dans cette 126 000).
Les Généralistes enregistrent donc en très léger recul en Audience Cumulée (AC) mais gagnent en part d’audience. RMC signe d'ailleurs un record historique en Audience Cumulée. Europe 1 affiche une très bonne PDA notamment grâce à la matinale de Thomas Sotto.

Chez les Musicales, il faut retenir l’augmentation enregistrée par Fun Radio mais aussi celle RFM qui gagne 269 000 supplémentaires. Mais, surtout, il faut aussi Rendre à César ce qui appartient à César : 590 000 auditeurs gagnés par NRJ sur un an, c’est également un record historique.
Les programmes locaux signent aussi record historique en PDA et Les Indés Radios signent quant à eux et notamment un nouveau record en nombre d’auditeurs : 8 536 000 ont été à l’écoute.

Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

novembre-décembre 2016 | septembre-octobre 2016 | avril-juin 2016 | janvier-mars 2016 | novembre-décembre 2015 | septembre-octobre 2015 | avril-juin 2015 | janvier-mars 2015 | novembre-décembre 2014 | septembre-octobre 2014 | avril-juin 2014 | janvier-mars 2014 | Novembre-décembre 2013 | septembre-octobre 2013 | avril-juin 2013 | janvier-mars 2013 | novembre-décembre 2012 | septembre-octobre 2012


Le chiffre

36

La catégorie de radios où l’on trouve, en moyenne, les animateurs les plus jeunes sont les radios de catégorie B avec 36 ans de moyenne d’âge. A contrario, dans le périmètre des radios nationales de catégorie E et du service public, l’âge moyen des animateurs est le plus élevé avec 41 ans.












Toute l'actualité #radio de ce mercredi 24 mai. À lire : https://t.co/DnRudiiDrr
Mercredi 24 Mai - 18:38
Kiss FM (@KISSFMFRANCE) organise un "Kiss FM Live". https://t.co/4fTqrVKo1U
Mercredi 24 Mai - 09:01
Les radios Ferarock (@FERAROCK) à "Villette sonique". https://t.co/592hKyAWo4
Mercredi 24 Mai - 08:42





Le Magazine

#89 - Magazine La Lettre Pro N°89

Édouard Baer vous réveille avec Nova  €

La boîte à outils du programmateur musical  €

L’INA : des archives radio consultables par tous  €

Rhône FM, 100% valaisanne  €

Quel avenir pour les radios associatives ?  €

Contact FM : la radio comme à la télé  €

Speed Consulting by Rémy Jounin  €

Les radios américaines captent 10,5% du marché publicitaire local et progressent grâce au digital  €

Radio FG prend le soleil à La Réunion  €

Comment se lancer dans le podcast audio ?  €








Le Magazine

#88 - Magazine La Lettre Pro N°88

Journaliste sportif : le plus beau métier du monde  €

Ina : et voilà la septième promo !  €

HighConnexion innove dans la monétisation des jeux antenne  €

Nicolas Curien : "la bande FM est victime de son succès"  €

Facebook audio veut réinventer la radio  €

Lagardère et l’eldorado africain  €

Durand, maître-intervieweur  €

Europe 1 : une campagne qui roule !  €

Dans les coulisses de la journée Mouv’ à Lille  €