126 000 Paris : RTL et Skyrock

Mardi 23 Avril 2013



Après la parution mercredi dernier de la troisième vague 126 000, Médiamétrie a livré ce matin, les résultats d’audience pour Paris et l’Île de France. Des résultats qui ne laissent que peu de place aux programmes locaux et qui plébiscitent RTL et Skyrock. Bref, peu de surprises dans cette vague parisienne et francilienne mais beaucoup de confirmations.


126 000 Paris : RTL et Skyrock
A Paris, les auditeurs des généralistes placent dans le trio de tête RTL, France Inter et Europe 1. La station de la rue François 1er résiste et joue la carte de la stabilité à Paris et sur la région parisienne, contrairement au territoire national, passant de 10.1 à 10.0. France Inter perd presque un demi point en douze mois. Baisse probablement consécutive au mouvement de grève qui a frappé la station en début d’année. Grande forme pour RTL qui de 12.8 passe le cap des 13 points à Paris et en Île-de-France.
Deux autres généralistes poursuivent sur leur lancée : RMC qui se rapproche progressivement des 9 points avec 8.7 d’audience cumulée sur cette vague 126 000 contre 8.2 un an auparavant. Enfin, un succès confirmé pour France Bleu qui passe de 1.3 à 1.9.

Skyrock plébiscitée à Paris

126 000 Paris : RTL et Skyrock
Dans la catégorie des musicales, celles qui baissent d'abord : deux stations seulement enregistrent une perte d’audience Chérie FM (3.8 contre 4.4), Nostalgie (3.7 contre 4.7). Toutes les autres sont à la hausse : Fun Radio (3.9 contre 3.8), NRJ (8.6 contre 7.4), Nova (2.6 contre 2.0), RFM qui signe un score identique (3.1), Rire & Chansons (4.1 contre 3.5), RTL2 (4.1 contre 3.8), Skyrock (9.5 contre 8.8) et Virgin Radio (3.0 contre 2.7).
A Paris, pour les radios musicales, le choix des auditeurs va donc d’abord à Skyrock, NRJ puis loin derrière RTL2 et Rire & Chansons. RFM et Nova fermant le classement.

126 000 Paris : RTL et Skyrock

Les programmes locaux en berne

Celles qui enregistrent une baisse. D’abord, Ado (Sud Radio Groupe) qui enregistre une chute importante passant de 3.6 à 2.3 en 12 mois, Chante France (Groupe HPI) de 1.9 à 1.1, Evasion (Groupe HPI) qui passe de 1.6 à 1.0, Générations (Espace Group) de 3.4 à 2.2, FG de 1.8 à 1.2, TSF Jazz de 2.3 à 1.9 et enfin FIP de 2 .1 à 1.6.
Seules quelques programmes locaux parviennent à limiter la casse : Oüi FM qui enregistre 2.5 d’audience cumulée contre 2.3, Radio Orient qui passe de 1.0 à 1.1 en 12 mois, Tropiques FM de 1.2 à 1.4, Voltage (Sud Radio Groupe) qui de 1.7 décroche les 2 points et Latina (Sud Radio Groupe) qui poursuit son ascension passant de 3.9 à 4.1.

Les thématiques résistent

RFI perd un demi point passant de 1.5 à 2.0 en l’espace de 12 mois. France Info poursuit une baisse qui semble maintenant s’inscrire dans la durée : elle enregistre 9.4 d’audience cumulé contre 10.9 il y a un an. A l’inverse de Radio Classique qui afficherait presque une santé insolente avec un format difficile qui ne l’empêche de passer de 3.3 à 3.5.  France Musique également en hausse de 1.4 à 1.9 tout comme France Culture de 2.6 à 2.8.

Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 11:48 Radio France partenaire historique du Téléthon

Samedi 3 Décembre 2016 - 09:39 Les radios se mobilisent pour le handicap