La Lettre Pro de la Radio & des Médias



126 000 IDF : peu de hausses, beaucoup de baisses

Mercredi 20 Juillet 2016



Ce matin, Médiamétrie a publié les résultats d’audience de la radio en Ile-de-France sur la période allant du 4 avril au 26 juin 2016, mesurée auprès de 3 867 auditeurs. Cette publication intervient après la révélation le 14 juin dernier par le Cesp, des citations fréquentes d’un animateur de la matinale de Fun Radio "pouvant peser sur l’audience".


Inutile de rappeler que "Médiamétrie a établi une corrélation entre la diffusion des messages par Fun Radio et l’augmentation de son audience". Conséquence, comme pour la 126 000 Radio parue la semaine dernière, les résultats publiés ce matin tiennent compte des décisions prises par Médiamétrie suite au non-respect par Fun Radio de ses obligations contractuelles et à leurs conséquences sur l’audience.
Les résultats des vagues avril-juin 2016 et janvier-mars 2016 ont été corrigés de l’effet des messages de Fun Radio à l’antenne. Fun Radio n’est donc pas publiée dans les vagues corrigées avril-juin 2016 et janvier-mars 2016 et devrait être réintégrée dans la prochaine publication de la 126 000.

Par ailleurs, cette publication tient également compte des 10 messages d’un animateur de la matinale de RFM entre le 1er décembre 2015 et le 2 juin 2016, "incitant directement à répondre à Médiamétrie, dont 4 demandant aux auditeurs de fausser leurs déclarations". Mais, comme la semaine dernière, si  "RFM a enfreint la clause de son contrat avec Médiamétrie", l'institut n’a établi "aucune corrélation entre la diffusion des messages par RFM et l’évolution de son audience. Médiamétrie a décidé de maintenir RFM dans la publication des résultats de la 126 000 Radio".

RTL : première Généraliste à Paris

RTL, la bateau amiral de RTL Group, domine largement l'audience en Ile-de-France, en gagnant 0.4 point, pour atteindre 12.4 d'audience cumulée et, surtout, 14.6 de PDA, indicateur précieux s'il en est. Presque un point en-dessous, France Inter signe 11.9 en nette hausse (+ 2.5) pour 13.2 de PDA. Ce sont les deux Généralistes qui terminent la saison sur une hausse d'audience. Les scores de toutes leurs concurrentes (Europe 1 à 8.8, et France Bleu à seulement 1.4) sont à la baisse notamment celui de RMC qui passe en Ile-de-France, de 8.6 à 6.8.

NRJ : première Musicale à Paris

Toutes les Musicales à Paris et en Ile-de-France sont en repli sauf Radio Nova qui maintient son audience à 1.7 pour un point de PDA. Au classement général, et sans surprise, NRJ est la première radio musicale en Ile-de-France avec 7.3 malgré la perte d'une demi point d'audience cumulée durant la saison. Elle reste également la première musicale en PDA avec 3.9 contre 5.3 il y a un an.
Gros score de France Info à Paris avec 9.9 d'audience cumulée en hausse de presque un demi point sur une saison. Chez ses voisines, dans cette catégorie dite des "thématiques", on trouve Radio Classique (3.5), France Culture (2.1) et France Musique et RFI (ex æquo à 1.2).

Les programmes locaux en difficulté

Si Radio FG (1.4), Tropiques FM (1.7) et TSF Jazz (1.8) jouent la carte de la stabilité sur la saison complète et si Fip la termine en gagnant un demi point, passant de 2.2 à 2.7 d'audience cumulée, le constat est beaucoup plus sombre pour les programmes locaux. On sait qu'en Ile-de-France, la proximité n'a jamais fait recette. L'exemple de France Bleu est éloquent. Celui des stations regroupées dans la catégorie "Programmes locaux" l'est tout autant. Une très grande majorité (Radio Orient à 1.1, Chante France à 1.4, Oüi FM à 1.5, Ado à 1.9, Voltage à 2.3, Latina à 2.7 et Generations à 2.9) accuse parfois un net recul.
Il ne faudrait pas que cette tendance à la baisse, qui concerne aussi les "locales", ne se confirme lors de la prochaine livraison des Médialocales, livraison qui interviendra le 4 août.


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >