126 000 IDF : dur dur…

Mardi 23 Juillet 2013



Cette dernière vague 126 000 IDF de la saison 2012-2013 ne devrait pas rester dans les annales de l’histoire de la radio. Certaines stations (une majorité) s’en seraient d’ailleurs bien passées… Détails entre quelques rares premiers de la classe et plusieurs élèves très dissipés durant cette fin de saison...


126 000 IDF : dur dur…
D’abord, les programmes locaux. Le moins que l’on puisse constater c’est que cette dernière vague 126 000 IDF (avril à juin 2013) de la saison n’a pas vraiment profité aux stations indépendantes. Beaucoup de baisses et peu de hausses comparativement à la vague d’avril à juin 2012.  FIP enregistre une hausse de près d’un demi point. Oüi FM s’impose comme la deuxième station indépendante d’Ile-de-France. Quant à Radio Orient, elle est parvenue à se hisser au point symbolique.
Les baisses : Ado, Chante France, générations, Latina, radio FG, Tropiques FM, TSF Jazz et Voltage. Et parmi ces baisses, certaines, qui loin d’être spectaculaires sont néanmoins à pointer du doigt : Voltage qui perd presque un demi point (2,1 versus 2,5 en 2012, TSF Jazz qui dégringole de presque un point (1,3 versus 2,1 en 2012) ou encore Chante France qui passe de 1,7 en 2012 à 1,2).

Même punition pour les musicales

Sombre tableau également pour les programmes. Trois stations seulement gagnent de l’audience. Elles appartiennent au groupe NRJ. D’abord NRJ qui gagne un demi point pour établir son audience à 7,7, Rire & Chansons ensuite qui de 4,1 atteint les 4,5 et Nostalgie qui semble reprendre du poil de la bête à 4,6.
Les audiences de toutes les autres sont en berne : Chérie FM qui dévisse en perdant plus d’un point, tout comme Fun Radio mais surtout comme Skyrock qui passe de 9,4 en 2012 à 7,6 sur cette vague. Des résultats qui devraient logiquement donner à réfléchir aux dirigeants durant cet été.
Quant à MFM Radio, Virgin Radio et RFM, ces trois dernières limitent la casse en restant dans les clous de la vague de 2012.

Stabilité chez les thématiques

Pour les programmes thématiques, France Culture et France Musique résistent et voient même leurs audiences augmenter. France Info poursuit ce qui paraît s’inscrire comme  une baisse de longue durée passant de 11,3 en 2012 à 10 points aujourd’hui. Stabilité pour Radio Classique et pour RFI.

Deux points gagnés par RTL

Enfin, les programmes généralistes se portent bien voire même très bien. Seul France Inter assombrit le tableau puisque la station de Philippe Val perd 2 point en un an. On retiendra donc la très belle et spectaculaire performance de RTL qui gagne deux points (passant de 11,8 à 13,9), celle de RMC qui gagne (encore) presque un point de plus pour s’établir à 9,5 points et la hausse  de 1,7 d’Europe 1 (de 9,4 à 11,1) ce qui lui permet d'être la deuxième radio la plus écoutée d'Ile-de-France. Enfin, France Bleu à 1,6 augmente son audience d’un dixième de point.
Mais comme à l'occasion de chaque parution de vague, personne ne crachera dans la soupe même pour un dixième de point.



Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 11:48 Radio France partenaire historique du Téléthon

Samedi 3 Décembre 2016 - 09:39 Les radios se mobilisent pour le handicap