1 Norvégien sur 4 ne sait pas ce qu'est le DAB

Mardi 21 Octobre 2014



Selon une étude YouGov, à deux ans de l’arrêt de la diffusion analogique de la radio norvégienne, 1 norvégien sur 4 n’a pas compris ce qu’est le DAB. Cela pose un problème car la Norvège est le premier pays à avoir déterminé une date officielle d’arrêt de la diffusion analogique de la radio, en 2017 ou 2019, la date définitive sera décidée si certains objectifs sont atteints d’ici là ou pas.


Les Norvégiens sont à peu près autant à ne pas avoir compris à quoi servait une Smart TV (une télévision intelligente) ou même quelle était l’utilité d’une prise HDMI. Les personnes les plus âgées ont tendance à ne pas comprendre à quoi servent les différents standards. Les femmes auraient moins de connaissances dans les technologies que les hommes.
Selon les experts,  le problème vient plus du "jargon" utilisé, incompréhensible pour beaucoup, plutôt qu’à la technologie elle-même.

Les médias utilisent des termes qui font que les gens se sentent stupides et exclus parce qu’ils ne les comprennent pas.
Mais il est aussi vrai que beaucoup de personnes ont tendance à penser que, de toute façon, ils ne comprennent rien à la technologie, de ce fait, ils ne se tiennent pas au courant. Ne se tenant pas au courant, ils n’y comprennent rien. Le cercle vicieux.
Pour les vendeurs de postes de radio DAB+, il faudrait davantage de pédagogie en démontrant les avantages de la réception de la radio en RNT plutôt qu’en parlant seulement des aspects techniques du standard.


Serge Surpin
Journaliste spécialisé média, photographe et ancien Co-créateur de Satellifax. Gérant de SatMag.... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 11:48 Radio France partenaire historique du Téléthon

Samedi 3 Décembre 2016 - 09:39 Les radios se mobilisent pour le handicap